Russie et Panama ont la cote chez les Suisses

FootballLe tirage au sort des groupes du Mondial 2018 vont avoir lieu vendredi. Les joueurs de la Nati ont dévoilé leurs préférences.

Le rêve d'affronter le Brésil à la Coupe du monde est bien présent chez les joueurs suisses.

Le rêve d'affronter le Brésil à la Coupe du monde est bien présent chez les joueurs suisses. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Russie organisatrice du tournoi comme tête de série, le Panama comme adversaire le moins fort: voici la tendance qui se dessine chez les internationaux suisses alors qu'aura lieu vendredi à Moscou le tirage au sort de la Coupe du monde 2018. «Blick» a demandé à dix joueurs de dévoiler le groupe dans lequel ils aimeraient se retrouver.

Quatre des joueurs interrogés par le quotidien zurichois (Breel Embolo, Josip Drmic, Fabian Schär et Gelson Fernandes) espèrent en découdre avec le pays organisateur, qui appartient au 1re chapeau, celui des têtes de série. Le rêve d'affronter le Brésil à la Coupe du monde est toutefois bien présent lui aussi, avec trois «voix» (Blerim Dzemaili, Michael Lang et Haris Seferovic).

Le Panama sollicité

Ils sont deux à souhaiter jouer contre l'Argentine, Ricardo Rodriguez - qui entend prendre une revanche après l'élimination en 8es de finale au Mondial 2014 - et Mario Gavranovic, qui trouverait intéressant, après que la Suisse a croisé Cristiano Ronaldo lors des qualifications, de se retrouver maintenant face à Lionel Messi. Stephan Lichtsteiner espère quant à lui un choc contre l'Allemagne.

Le capitaine fait d'ailleurs partie des partisans d'un match contre le Panama, une des équipes les moins redoutables du 4e et dernier chapeau. Ils sont trois autres à penser comme lui (Dzemaili, Lang et Seferovic). Quatre «votes» également (Rodriguez, Drmic, Gavranovic et Schär) pour l'Australie - 4e chapeau là aussi.

Dans le 3e chapeau, ce sont l'Egypte (Embolo, Lang et Drmic) et le Costa Rica (Rodriguez, Lichtsteiner et Schär) qui tiennent la cote. (si/nxp)

Créé: 30.11.2017, 12h34

Articles en relation

Mondial 2018: qui devra affronter l'Espagne?

Football Il y a du «groupe de la mort» dans l'air: la Roja, qui n'est pas tête de série, sera l'équipe à éviter lors du tirage au sort, vendredi à Moscou. Plus...

Blatter: «Oui, j'ai reçu une invitation de Poutine»

Mondial 2018 Joseph Blatter, ancien président de la FIFA déchu et suspendu, se rendra quand même en Russie lors du Mondial 2018, a-t-il affirmé sur les ondes de la RTS. Plus...

Les homosexuels invités à la prudence au Mondial

Foot-Russie Une association va éditer une brochure pour conseiller les supporters LGBT qui voudraient se rendre à la Coupe du Monde de foot en Russie, en 2018. Plus...

Lichtsteiner espère retrouver la Mannschaft

Foot - Mondial 2018 A trois jours du tirage au sort de la phase de groupes de la Coupe du monde, le cadre de la Nati se confie. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.