La Russie visée par 25 millions de cyber-attaques

MondialVladimir Poutine a dévoilé lundi que son pays avait neutralisé 25 millions de cyber-attaques et actes criminels pendant la Coupe du monde.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Russie a été ciblée par près de «25 millions de cyber-attaques» pendant la Coupe du Monde, a affirmé le président russe Vladimir Poutine, sans préciser la provenance de ces attaques informatiques ni si elles étaient menées par des individus ou des logiciels.

«Pendant la période de la Coupe du Monde, près de 25 millions de cyber-attaques et d'autres actes criminels sur les structures de l'information en Russie, liés d'une façon ou d'une autre à la Coupe du Monde, ont été neutralisés», a déclaré M. Poutine lors d'une rencontre dimanche avec les services de sécurité russes.

Important travail

Le président russe, dont les propos ont été retransmis lundi par le Kremlin, n'a pas donné plus d'informations sur la nature de ces cyber-attaques. «Derrière ce succès, se cache un très important travail préparatif, opérationnel, d'analyse et d'informations, nous avons utilisé toutes nos forces, notre concentration était à son maximum», a souligné M. Poutine.

La Russie, qui a accueilli la Coupe du Monde du 14 juin au 15 juillet dans onze villes et douze stades, a été à plusieurs reprises accusée par les pays occidentaux de mener des attaques informatiques.

Dimanche, le chef du renseignement américain Dan Coats a affirmé que les piratages informatiques menaçant les Etats-Unis s'accentuaient, notamment en provenance de la Russie. «Les acteurs russes et autres tentent aussi d'exploiter nos vulnérabilités dans nos infrastructures vitales», a-t-il assuré.

Vendredi, douze agents du renseignement russe ont été inculpés par les autorités américaines pour avoir piraté les ordinateurs du parti démocrate lors de la campagne présidentielle de 2016, qui a été remportée par Donald Trump. Moscou a toujours démenti toute ingérence dans l'élection.

Ces annonces russes et américaines interviennent peu avant avant le tête-à-tête entre Donald Trump et Vladimir Poutine lundi à Helsinki. (afp/nxp)

Créé: 16.07.2018, 09h06

Articles en relation

Macron félicite Poutine pour l'organisation

Mondial 2018 Le président français, invité au Kremlin, a félicité son homologue russe pour le parcours de son équipe nationale et pour l'organisation de la compétition. Plus...

«Ce sommet casse l’image d’un Vladimir Poutine isolé»

Etats-Unis / Russie Trump et Poutine se rencontrent ce lundi à Helsinki. Le président russe a plus à gagner que son homologue. Plus...

Trump veut une relation «extraordinaire» avec Poutine

Finlande L'heure du face-à-face a enfin sonné. Les dirigeants américain et russe sont ce lundi à Helsinki pour un sommet extrêmement attendu. Plus...

Russie, Europe et Chine, les «ennemis» de Trump

Etats-Unis Le président américain considère que les grandes puissances mondiales et européennes ne sont pas des alliées commerciales, à la veille d'une rencontre avec Vladimir Poutine à Helsinki. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.