Shaqiri: «Il n'y aura plus d'amis sur le terrain»

Euro 2016A la veille d'engager le fer à Lens, le Bâlois sait qu'il a un rôle déterminant à tenir samedi face à l'Albanie.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Xherdan Shaqiri est - enfin- apparu en pleine lumière. A la veille d'engager le fer à Lens, le Bâlois s'est exprimé sans réserve. A une exception près toutefois.

Contrairement à Granit Xhaka, le Bâlois ne s'est, en effet, pas encore prononcé quant à son avenir international. L'intégration du Kosovo au sein de l'UEFA et de la FIFA lui offre, on le sait, la possibilité d'un «transfert» cet automne, un transfert que Granit Xhaka ne fera pas. «Je suis heureux de la décision prise par les instances d'intégrer le Kosovo. Mais pour le moment, je ne veux rien dire de plus», explique-t-il.

Personne n'a eu l'indélicatesse de poser la question qui fâche lors de cette conférence de presse d'avant-match conduite officiellement par l'UEFA. «Je suis uniquement concentré sur l'Euro», ajoute Xherdan Shaqiri.

Albanais et Suisses dans les tribunes

Un Euro qui commence enfin samedi pour Shaqiri et les Suisses à Lens dans un match qui sera, bien sûr, riche en émotions.

«Nous ne pourrons pas échapper à ces émotions, dit-il. En face, nous évoluerons contre des joueurs que nous connaissons très bien, contre des anciens coéquipiers en sélection même. Nous affrontons une équipe qui baigne dans une très grande euphorie depuis sa qualification. On la mesurera demain au stade. Je suis presque certain qu'il y aura plus d'Albanais que de Suisses dans les tribunes.»

«Mais au fil des minutes, le côté émotionnel va s'effacer, poursuit Xherdan Shaqiri. On verra bien alors qu'il n'y aura plus d'amis sur le terrain. Et pendant 90, 95 minutes, mon unique objectif sera de contribuer à la victoire de la Suisse. Je n'oublie pas que nous avons affronté à deux reprises l'Albanie dans un passé récent que cela s'était plutôt bien passé...»

Xherdan Shaqiri sait qu'il a un rôle déterminant à tenir samedi à Lens. «C'est vrai que je peux faire des différences, reconnaît-il. Mais je serai avant tout au service de l'équipe.» Le fait d'être l'une des stars, sinon la star, de cette équipe de Suisse ne lui impose pas une pression supplémentaire. «La règle du jeu veut que l'on mette souvent des joueurs en avant, glisse-t-il. Cela tombe sur moi... Mais je le prends bien. J'ai un naturel assez relax.»

(ats/nxp)

Créé: 10.06.2016, 17h02

Galerie photo

Découvrez l'hôtel de la Nati pour l'Euro 2016

Découvrez l'hôtel de la Nati pour l'Euro 2016 L'équipe de Suisse prend ses quartiers à Montpellier lundi 6 juin, à cinq jours du début de la compétition en France.

Albanie-Suisse

Les tweets de l'Euro 2016



>

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.