Passer au contenu principal

Sierre ne sauvera pas son club de hockey

Le Conseil municipal de la Ville de Sierre a décidé de ne pas entrer en matière sur une demande d'aide financière de son club de hockey, mis en faillite la veille. Le HC Sierre sollicitait un prêt de 300 000 francs sans intérêt et sans garanties.

Les joueurs du HC Sierre. Photo d'illustration.
Les joueurs du HC Sierre. Photo d'illustration.
Keystone

La situation du HC Sierre empire. Au lendemain de l'annonce de la mise en faillite du club, le Conseil municipal de la Ville de Sierre a décidé de ne pas entrer en matière sur une demande d'aide financière. Le HC Sierre sollicitait un prêt de 300 000 francs sans intérêt et sans garanties.

Dans un communiqué, la ville motive sa décision par «souci d'un usage équilibré de l'argent public, à cause de la lourde incertitude sur l'avenir du club en cas de sauvetage, et dans l'optique d'une vision large du sport dans la commune». Elle précise qu'accorder un tel prêt «reviendrait à signer un chèque en blanc avec l'argent du contribuable».

Sursaut

Le HC Sierre ne baisse pourtant pas les bras. Le club valaisan lance un appel aux dons sur son site internet. Il a moins de dix jours pour couvrir la totalité des créances (environ 1,2 million de francs), condition sine qua non pour qu'un recours contre la décision de la juge Florence Troillet puisse être accepté.

«Pour réunir cette somme, nous avons besoins de vous, Sierrois d'ici et d'ailleurs! Un compte en consignation est ouvert auprès de l'avocat du club Maître Vocat, garantissant ainsi que si le montant de 1,2 million n'est pas atteint, les montants seront remboursés aux donateurs», écrit le club sur son site internet, avant d'indiquer le no de compte en question !

Selon le journal «Walliser Boote», le HC Sierre a d'ores et déjà déposé son recours. Son président Silvio Calderari affirme dans les colonnes du Matin avoir déjà reçu mardi deux promesses de dons représentant un montant toal de 250'000 francs. «Il reste moins d'un million à trouver. Si 2000 amis mettent 500 francs, ce sera bon», lâche-t-il.

(Si)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.