Passer au contenu principal

Le stade olympique de Tokyo va coûter près de 2 milliards

Le projet du stade des JO 2020 a déjà suscité de vives critiques au Japon en raison du coût croissant et de la conception architecturale de l'enceinte.

La maquette du futur stade olympique de Tokyo pour les JO de 2020.
La maquette du futur stade olympique de Tokyo pour les JO de 2020.
DR-Zaha Hadid Architect

Le futur stade olympique pour les Jeux de Tokyo 2020 va coûter plus de 250 milliards de yens (1,8 milliard de francs), a indiqué le ministre japonais des Sports, Hakubun Shimomura.

«Le coût (du stade) a atteint 252 milliards de yens. Nous espérons lever environ 20 milliards avec l'aide du secteur privé afin de juguler le fardeau pour le contribuable japonais», a précisé le ministre.

Cette somme représente une hausse de 90 milliards de yens (650 millions de francs) par rapport au projet initial de 162,5 milliards de yens de l'architecte irako-britannique Zaha Hadid, qui avait remporté le concours international en 2012 pour réaliser le stade de Tokyo 2020.

Ce projet a déjà suscité de vives critiques au Japon en raison du coût croissant et de la conception architecturale de l'enceinte. Face aux polémiques, le Ministère des sports a décidé de réduire la voilure du projet pour éviter tout risque de dérapage budgétaire et gagner du temps. Il a ainsi renoncé au toit rétractable de l'enceinte pour les JO et réduit le nombre de sièges permanents de 80 000 à 65 000.

Le chantier commencera en octobre et devrait être terminé en mai 2019, juste à temps pour accueillir la Coupe du monde de rugby, un an avant les JO de Tokyo.

(si)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.