Passer au contenu principal

Stamm: «C’est un vrai cadeau mais ça n’a pas été un long fleuve tranquille»

Avec son compère Jean Le Cam, le Vaudois s’adjuge la Barcelona Race. Le vent qui cale a fait durer leur plaisir partagé.

Bernard Stamm et Jean Le Cam ont franchi la ligne d’arrivée au large de Barcelone à la nuit tombante.

C’est une victoire annoncée, qui s’est fait désirer. A la barre de Cheminées Poujoulat, leur 60 pieds Imoca, Bernard Stamm et Jean Le Cam ont dû ronger leur frein avant de toucher la terre promise à la nuit tombante, dans une dernière éclaboussure de soleil qui a magnifié leur victoire éclatante. L’interminable approche n’a fait que durer leur plaisir partagé. Ils étaient rasés de près mais comme leur bateau, astiqué en apparence, ils dissimulaient mal leur extrême fatigue.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.