Stan Wawrinka s’incline contre Rafael Nadal

TennisLe Vaudois a bien résisté face à l'Espagnol, mais il a fini par s'incliner en deux sets serrés (7-5 7-6).

On devine la déception de Stan Wawrinka (à g.) au moment de l'accolade avec Rafael Nadal (à dr.).

On devine la déception de Stan Wawrinka (à g.) au moment de l'accolade avec Rafael Nadal (à dr.). Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le parcours de Stan Wawrinka (ATP 195) a pris fin en 8es de finale du tournoi Masters 1000 de Toronto. Le Vaudois s’est incliné en deux sets serrés contre l’Espagnol Rafael Nadal (ATP 1), 7-5 7-6 (4).

Dans un duel qui a été interrompu par la pluie, Wawrinka a cependant été coriace et a pu se rassurer sur ses progrès et la qualité de son jeu. Ainsi, il a mené 40-0 à 4-4 dans la premier set. Et dans le deuxième, il a mené 5-3, puis il a même servi pour le gain de la manche à 5-4. Mais il a dû s’effacer face au punch du Majorquin.

Nadal a été particulièrement dominant sur les retours de services (36 points remportés dans cette situation) et sur ses premières balles de mises en jeu (75% de points gagnés). Il a également effacé trois balles de break.

Les éloges de Nadal

«C’est un résultat très positif contre un excellent adversaire, a expliqué Nadal après la rencontre. J’avais besoin d’un tel match pour reprendre un peu confiance. Je suis simplement heureux d’être en quarts de finale.»

Nadal a tenu à féliciter Wawrinka pour son match: «Je suis vraiment heureux de voir Stan jouer si bien à nouveau. Je sais par expérience à quel point c’est difficile de revenir. S’il est en bonne santé, je ne doute pas qu’il reviendra à la bonne place et qu’il se battra dans les plus grands tournois.»

Rafael Nadal a été opposé 20 fois à Stan Wawrinka. Il s’est imposé à 17 reprises. Wawrinka trouvait néanmoins des motifs de satisfaction: «Je n'avais plus joué à un tel niveau depuis un an, a déclaré le Vaudois. Mon jeu est là, même s'il y a encore beaucoup de travail. Mais j'ai retrouvé des automatismes. Mes deux succès consécutifs (contre Kyrgios et Fucsovics) m'ont fait beaucoup de bien au niveau de la confiance. Maintenant, je dois rester patient et continuer à bosser.»

Le vrai «Stan the Man» est donc de retour. Il aura une autre occasion de briller dès la semaine prochaine à Cincinatti. Nadal, lui, affronte Marin Cilic vendredi soir, pour le choc des quarts.

(nxp)

Créé: 10.08.2018, 08h05

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.