La Suisse démarre fort à l'Open d'Australie

TennisBelinda Bencic et Henri Laaksonen ont franchi le 1er tour du côté de Melbourne avant l'entrée en lice de Roger Federer.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Enfin! Henri Laaksonen tient son premier succès dans un tournoi du Grand Chelem. À Melbourne, après être sorti des qualifications, il s’est défait en quatre sets du Bosnien Mirza Basic (6-4, 7-6, 4-6, 6-3). On n’a plus vu Mirza dans la quatrième manche, dominée par le Suisse. Au deuxième tour, le Schaffhousois aura sur sa route Alex de Minaur, tête de série No 27, l’espoir du tennis australien du haut de ses 19 ans. Un sacré morceau pour un Laaksonen qui n’aura toutefois rien à perdre.

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, c’est sur le court No 13 qui jouxtait le No 12 où Henri Laaksonen jouait, que Belinda Bencic s’est hissée elle aussi au deuxième tour de l’Australian Open, pratiquement en même temps que son compatriote. La Saint-Galloise a sans doute connu une baisse de régime dans le second set, concédé 6-2 à la Tchèque Katerina Siniakova, mais après avoir maîtrisé les sets No 1 et 3 6-4 et 6-3, elle peut avancer tranquillement dans le tableau.

Intéressante dans ses frappes, elle semble plus que jamais sur le bon chemin. Et c’est Yulia Putintseva, une Kazakhe classée au 39e rang de la WTA qui va peut-être le vérifier. En tout cas, l’opportunité est belle pour Bencic, qui vaut peut-être mieux que son 49e rang actuel.

Créé: 14.01.2019, 09h30

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.