Passer au contenu principal

La Suisse fête sa qualification avec son public à Berne

Déjà qualifiée pour le Brésil, la Suisse a battu la Slovénie 1-0 mardi à Berne. A la faveur du match nul entre l'Italie et l'Arménie, la Nati sera tête de série au Mondial 2014.

Les joueurs de l'équipe de Suisse remercient leur public, à Berne, après la victoire face à la Slovénie (15 octobre)
Les joueurs de l'équipe de Suisse remercient leur public, à Berne, après la victoire face à la Slovénie (15 octobre)
Keystone
Les joueurs de l'équipe de Suisse fêtent leur qualification pour le Mondial 2014 au Brésil avec leur public, à Berne. (15 octobre)
Les joueurs de l'équipe de Suisse fêtent leur qualification pour le Mondial 2014 au Brésil avec leur public, à Berne. (15 octobre)
Keystone
Quatre jours plus tôt, la Suisse avait été s'imposer à Ljubljana, pour son premier match de ses éliminatoires face à la Slovénie 2-0 (7 septembre 2012)
Quatre jours plus tôt, la Suisse avait été s'imposer à Ljubljana, pour son premier match de ses éliminatoires face à la Slovénie 2-0 (7 septembre 2012)
Keystone
1 / 43

La Suisse sera tête de série au Brésil. Elle doit ce statut à une frappe Granit Xhaka, auteur du but de la victoire contre la Slovénie (1-0). Et aussi au couac de l’Italie (2-2 contre l’Arménie).

Le 6 décembre prochain à Costa de Sauipe, la Suisse figurera dans le premier chapeau lors du tirage au sort de la Coupe du monde 2014. Ce rang de tête de série lui procure l’assurance de ne pas affronter lors de la phase de poules des équipes aussi fortes que le Brésil, l’Espagne, l’Allemagne ou l’Argentine. Elle est désormais conviée à la même table que les grands.

Invincibilité

Au Stade de Suisse devant 22 014 spectateurs, la Suisse a conclu victorieusement la campagne de qualification la plus réussie de son histoire. Elle a cueilli une septième victoire pour préserver son invincibilité. Elle est désormais invaincue depuis quatorze rencontres. Et même privée de son joyau Xherdan Shaqiri et de son moteur Valon Behrami, elle a livré à nouveau une performance de choix.

Cette dernière rencontre fut, en effet, superbe. Face à des Slovènes condamnés à gagner pour avoir une chance de disputer les barrages, les Suisses ont souvent mené des actions de grande classe dans les espaces. Malheureusement, ils demeurent encore trop imprécis dans le dernier geste.

Bonheur des Islandais

Paradoxalement, c’est le joueur sans doute le plus «transparent» qui a donné la victoire à l’équipe de Suisse. A la 74e minute, Xhaka trouvait la lucarne de l’excellent Handanovic pour sceller l’issue d’une rencontre qui aurait très bien pu sourire à la Slovénie.

Ce but du joueur du Borussia Mönchengladbach faisait bien sûr le bonheur des Islandais. En obtenant le nul 1-1 à Oslo contre la Norvège, l’Islande a assuré sa place pour les barrages. Une grande «première» pour les joueurs de Reykjavik. Mais une «première» qui est très loin d’être imméritée.

Comme le public bernois, Ottmar Hitzfeld a sans doute goûté à cette seconde période complètement folle avec les deux équipes qui se sont procurées de multiples occasions.

Kasami crève l'écran

Le coach national a acquis la conviction qu’il sera vraiment en mesure de faire jouer la concurrence à plein. Yann Sommer, aussi fort que Benaglio peut l’être, mais aussi Reto Ziegler et Admir Mehmedi ont su pleinement saisir leur chance. Toutefois, l’homme qui restera comme le grand gagnant de la soirée n’est entré qu’à la... 71e minute.

Pour sa première apparition en équipe A, Pajtim Kasami a laissé une impression formidable. Sur son premier ballon, il a contraint Handanovic à réussir un véritable miracle pour préserver sa cage. Il a ensuite fait étalage d’une très grande force de pénétration.

Il est l’atout supplémentaire que l’on n’osait pas espérer au sein de cette sélection qui est bien la plus forte équipe de Suisse de l’histoire.

(Si)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.