Contrat rempli: la Suisse s'impose 2-0 en Géorgie

FootballLa troupe de Vladimir Petkovic est allée s'imposer en Géorgie (0-2), débutant ainsi parfaitement les qualifications pour l'Euro 2020.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

On a retrouvé l'équipe de Suisse qu'on connaît si bien et qui n'a plus laissé filer de points depuis septembre 2014 contre une formation présumée plus faible en match officiel! En contrôle tout au long de la rencontre, dictant toujours leur propre tempo, les hommes du capitaine Lichtsteiner ont porté l'estocade après la mi-temps, sur des réussites inscrites par Zuber (56e) et Zakaria (80e). Des débuts idéaux sur la route de l'Euro 2020.

Les Géorgiens ont eu beau crier au penalty à la 20e minute, Kvilitaia savait pertinemment qu'il avait largement amplifié le contact de ses chaussures avec celles d'Akanji. La plus grosse frayeur suisse de la première période a eu lieu quelques instants plus tard quand, sur un corner, Schär a frappé l'arrière du crâne de Tabidze avec le front. Le défenseur de Newcastle est tombé comme une souche, inquiétant ses coéquipiers et les supporters suisses. Le solide St-Gallois, K.O. pour le compte, a tout de même repris sa place presque immédiatement. Pas très sain tout ça...

Zuber et Zakaria buteurs

Juste après la demi-heure, Rodriguez a sans doute cru avoir ouvert le score. Mais son coup-franc de quelque 25 mètres, dévié par un défenseur, a frôlé le poteau gauche de Loria et est allé mourir en corner. La frappe de Qazaishvili prise de l'orée de la surface de réparation à quelques secondes de la pause était, quant à elle, bien trop centrée pour inquiéter un Yann Sommer au chômage technique jusqu'ici.

Un tir cadré (sur un centre manqué...) à la mi-temps: le compte n'était pas bon pour les Suisses. Alors Zakaria a tenté de réveiller les siens à la 49e, mais son envoi s'est perdu dans le ciel géorgien. Quatre minutes plus tard, Freuler a pu s'échapper à la suite d'une déviation par vraiment volontaire d'Embolo et frapper. Son envoi mal maîtrisé a fui le cadre des buts de la Géorgie.

L'attaquant de Schalke 04 a finalement réussi une passe décisive peu avant l'heure de jeu, en décalant parfaitement Zuber. Ce dernier, en feu en Bundesliga, a traduit cette forme en géorgien et bien ouvert son pied. Embolo aurait même pu doubler la mise dans la foulée et à la 67e. Il a toutefois manqué de peu le cadre la première fois, avant de tomber sur un Loria inspiré.

Ajeti, d'une «Madjer» peu après son entrée en jeu, n'est pas passé loin du No 2 (63e) non plus. C’est finalement après un duel perdu par le Bâlois que Zakaria a enfilé le 0-2 dans une cage désertée par le dernier rempart adverse. Un succès d’une logique implacable, comme la Suisse sait l’être face aux «petits».

Dans l'autre rencontre de ce groupe D, l'Irlande est allée s'imposer 1-0 à Gibraltar et prend donc la deuxième place, derrière la Suisse. C'est Jeff Hendrick qui a marqué le but victorieux pour les Irlandais (49e).

Géorgie - Suisse 0-2 (0-0)

Stade Boris-Paichadze. 54’549 spectateurs.

Arbitres: Pawson, Betts/Beswick (Ang).

Buts: 56e Zuber 0-1. 80e Zakaria 0-2

Géorgie: Loria; Kakabadze, Khocholava, Kashia, Tabidze (61e Kverkvelia); Kvekveskiri; Qazaishvili, Kankava, Gvilia, Ananidze (84e Katcharava); Kvilitaia (73e Lobzhanidze).

Suisse: Sommer; Lichtsteiner, Schär, Akanji; Rodriguez; Xhaka; Zakaria, Freuler (89e Sow); Embolo (83e Steffen , Zuber; Gavranovic (60e Ajeti).

Notes: La Suisse sans Shaqiri, Seferovic (blessés), ni Mehmedi (blessé). Avertissements: 69e Kvekveskiri, 76e Khocholava, 89e Xhaka.

Créé: 23.03.2019, 17h09

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.