Passer au contenu principal

Un beau week-end pour les Suisses de l'étranger

C'est une certitude: un international suisse fera la Une des journaux de lundi.

Remo Freuler a marqué contre le Torino.
Remo Freuler a marqué contre le Torino.
Keystone

Mario Gavranovic, auteur d'un doublé importantissime, a offert la victoire 2-1 à son Dinamo Zagreb sur la pelouse de son dauphin Hajduk Split.

Les cinquième et sixième buts cette année (treize au total en incluant la première moitié de la saison, passée chez Rijeka) du Tessinois valent de l'or puisque le Dinamo a désormais une main sur le trophée de champion de Croatie. Le club de la capitale devance Split de huit longueurs alors qu'il ne reste plus que cinq matches à disputer. Gavranovic aura donc joué un rôle majeur pour son équipe dès ses premiers mois dans l'effectif.

La douceur dominicale a visiblement inspiré les Suisses puisque Breel Embolo et Remo Freuler ont eux aussi marqué. L'attaquant de Schalke, sorti à la pause, a eu le temps de mettre les Königsblauen sur la bonne voie à Cologne. Mais le deuxième du classement a craqué en fin de partie (2-2) et n'a ainsi plus que deux points d'avance sur le troisième Dortmund.

Deux matches, deux buts: Remo Freuler prend en ce moment des habitudes qu'on ne lui connaissait pas. Le milieu de terrain a ouvert le score pour l'Atalanta contre le Torino, lors d'une 34e journée de Serie A qui a vu les Bergamasques l'emporter 2-1. Freuler, dont il s'agit du sixième but de la saison - le cinquième en championnat - avait déjà joué un rôle important quatre jours plus tôt sur la pelouse du Benevento Calcio (victoire 3-0).

Shaqiri et Stoke s'enlisent

Les supporters du Stoke City de Xherdan Shaqiri doivent s'y préparer: leur équipe file tout droit en 2e division. Les Potters ont été tenus en échec 1-1 par Burnley lors de la 35e journée de Premier League et accusent quatre points de retard sur la barre, malgré deux matches disputés en plus.

Granit Xhaka a été plus en vue dimanche, en délivrant un corner qui a permis à Monreal d'armer une splendide volée du gauche, synonyme de 1-0 pour Arsenal. Deux jours après l'annonce de la fin imminente de l'ère Wenger, les Gunners ont battu 4-1 West Ham, pour qui Edimilson Fernandes a joué pendant une heure.

Le champion déjà sacré Manchester City a pour sa part tranquillement récité son football contre Swansea en s'imposant 5-0 par des réussites de David Silva, Sterling, De Bruyne, Bernardo Silva et Gabriel Jesus.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.