«Tout ce qui est possible pour l’aider»

Formule 1Michael Schumacher aura 50 ans jeudi et sa famille a profité de l’occasion pour promouvoir une application à sa gloire.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

On dit souvent «pas de nouvelle, bonne nouvelle». Dans le cas de Michael Schumacher, accidenté à ski le 29 décembre 2013 à Méribel (France), c’est plutôt «pas de nouvelle, pas de nouvelle», tant sa famille ne communique pas sur son état de santé depuis le drame. L'Allemand aura 50 ans ce jeudi et à part quelques bribes d’informations lâchées quelques fois par ses proches, on ne sait pas comment se porte vraiment le septuple champion du monde de Formule 1.

Mercredi, son entourage s’est exprimé sur Facebook, quelques heures avant l’anniversaire du «Baron Rouge». A propos de «Schumi», il faut se contenter d’apprendre que ses fans «peuvent être sûrs qu’il est entre les meilleures mains possibles et que nous faisons tout ce qui est humainement possible pour l’aider, a écrit sa famille sur le réseau social. Soyez certains que nous suivons les vœux de Michael en gardant entre nous un sujet aussi sensible que sa santé, comme nous l’avons toujours fait.»

L’entourage de Michael Schumacher a aussi indiqué que le 50e anniversaire de l’ancien pilote Ferrari était l’occasion de lancer une application réalisée par la «Keep Fighting Foundation», qui se veut être un musée virtuel des réalisations de la star. «Nous pourrons y revoir, tous ensemble, les succès de Michael. Cette «app» est une étape importante dans nos efforts de rendre justice à lui et à vous, ses supporters, en célébrant tout ce qu’il a fait.»

Créé: 02.01.2019, 14h06

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.