UPC va se battre pour les droits de retransmission

FootballAprès le hockey sur glace, le câblo-opérateur entend bien ravir à son rival Swisscom les droits de diffusion des matchs de football.

(Image d'illustration) Le câblo-opérateur a proposé le prix le plus élevé pour obtenir les droits du football à partir de 2017. (Dimanche 10 septembre 2017)

(Image d'illustration) Le câblo-opérateur a proposé le prix le plus élevé pour obtenir les droits du football à partir de 2017. (Dimanche 10 septembre 2017) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

UPC envisage de porter plainte contre la Swiss Football League et son rival Swisscom concernant l'attribution des droits de retransmission du football. Aucune décision n'est toutefois encore tombée.

Appel d'offres

Le câblo-opérateur a proposé le prix le plus élevé pour obtenir les droits du football à partir de 2017. «Je me demande pourquoi les règles de la procédure d'appel d'offres n'ont pas été préalablement approuvées par la Commission de la concurrence», a déclaré le directeur général d'UPC Eric Tveter dans un entretien paru dans la SonntagsZeitung.

La nouvelle chaîne MySports d'UPC a démarré vendredi dernier, avec le début du championnat suisse de hockey sur glace. Eric Tveter se montre satisfait du démarrage. «Nous avions déjà gagné 20'000 clients pour le service payant MySports Pro avant le lancement de la chaîne. C'est un succès évident pour nous».

Teleclub, la filiale de Swisscom, qui détenait auparavant les droits du hockey sur glace, ne comptait que quelque 100'000 abonnements à son plus haut. Eric Tveter veut gagner «nettement plus d'abonnés». UPC a déjà pris des clients à Swisscom TV, relève l'Américain.

Gros investissements

UPC va investir 300 millions de francs au cours des cinq prochaines années dans sa chaîne sportive. Son directeur général se dit convaincu que cet investissement «important et à long terme» sera payant. «MySports aura un impact positif sur les résultats», affirme-t-il.

Le premier opérateur de réseaux câblés de Suisse n'a aucune intention de partager la retransmission des matchs de hockey sur glace avec Swisscom. Il n'y a plus de négociations avec Swisscom. Le groupe n'a pas fait d'offre raisonnable, estime Eric Tveter. Avec MySports, UPC s'est fixé comme objectif de «briser le monopole» de Swisscom. Le groupe s'est allié à une dizaine de réseaux partenaires pour lancer sa chaîne sportive. (ats/nxp)

Créé: 10.09.2017, 12h02

Articles en relation

Le Real Madrid accroché par un promu

Football Toujours privé de Cristiano Ronaldo, le tenant du titre a concédé le match nul face à Levante lors de la 3e journée de la Liga. Barcelone a déroulé de son côté. Plus...

Manchester City pulvérise Liverpool

Football Les «Citizens» ont écrasé (5-0) les «Reds», réduits à dix, samedi en ouverture de la 4e journée de Premier League. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 12 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...