Valon Behrami à nouveau blessé

Football - Serie ANouveau coup dur pour le Tessinois, touché aux adducteurs. Son club n'exclut pas une intervention chirurgicale.

Après la cuisse, Valon Behrami est lâché par ses adducteurs.

Après la cuisse, Valon Behrami est lâché par ses adducteurs. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le corps de Valon Behrami, 32 ans, n'en peut visiblement plus.

Le Tessinois est à nouveau annoncé blessé par l'Udinese et n'a donc pas été retenu pour la rencontre de la 14e journée de Serie A dimanche contre Naples.

Behrami est touché aux adducteurs et son club n'exclut pas la possibilité d'une intervention chirurgicale. On ne connaît pour l'instant pas la durée de l'indisponibilité du joueur.

Cette blessure n'aurait aucun lien avec celle, à la cuisse, qui avait empêché le milieu de terrain de disputer le barrage de la Coupe du monde contre l'Irlande du Nord et qui avait été au coeur d'une mini-crise diplomatique entre l'Udinese et l'Association suisse de football.

Joueur à la santé fragile, Valon Behrami souffre de plus en plus du poids des années et de la répétition des efforts. Cette saison, le Tessinois n'a disputé que sept matches sur quatorze de son équipe en Serie A, et n'est apparu qu'une fois sur le terrain en sélection, début septembre en Lettonie.

Vladimir Petkovic peut se faire du souci dans la perspective du Mondial 2018: à l'heure actuelle, le sélectionneur de la Suisse doit déjà chercher une solution pour remplacer son guerrier du milieu de terrain et grand frère de l'équipe. (ats/nxp)

Créé: 26.11.2017, 16h17

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.