Passer au contenu principal

Dans la victoire, tout n'est pas rose pour la Nati

La victoire obtenue à Lucerne lundi devant le Pérou (2-0) lors de l'ultime match avant le Mondial ne balaie pas toutes les inquiétudes.

Après 75 minutes plutôt tristes face au Pérou, la Suisse a offert deux buts au public lucernois (3 juin).
Après 75 minutes plutôt tristes face au Pérou, la Suisse a offert deux buts au public lucernois (3 juin).
Keystone
Entré en jeu à la 64e minute face au Pérou, Xherdan Shaqiri a doublé la mise, parfaitement servi par Inler (3 juin).
Entré en jeu à la 64e minute face au Pérou, Xherdan Shaqiri a doublé la mise, parfaitement servi par Inler (3 juin).
Keystone
Diego Benaglio arrive à l'hôtel Panorama Resort à Feusisberg (20 mai 2014).
Diego Benaglio arrive à l'hôtel Panorama Resort à Feusisberg (20 mai 2014).
Keystone
1 / 53

La première inquiétude vient de l'incapacité helvétique à «emballer» une rencontre. Comme vendredi face à la Jamaïque, les Suisses ont pratiquement toujours évolué sur le même rythme monocorde. Il y a quatre ans, elle avait montré autre chose à Genève face à l'Italie (1-1) juste avant son envol pour l'Afrique du Sud.

La seconde vient, enfin, du manque de tranchant de ses attaquants, incapables de se procurer une seule véritable occasion avant le but de Lichtsteiner à la 78e minute. Le Lucernois a marqué de la tête son cinquième goal en sélection sur un centre de Rodriguez.

On n'est pas loin de penser que les meilleurs attaquants suisses au Brésil seront ses... latéraux. Avec, bien sûr, Xherdan Shaqiri auteur du 2-0 à la 84e minute, un but marqué peut-être avec la rage au cœur qui peut animer n'importe quel... remplaçant.

Lichtsteiner nerveux

La présence de Xherdan Shaqiri sur le banc au coup d'envoi devait inévitablement créer le buzz. Le joueur du Bayern Munich avait-il été ménagé comme a tenu à le préciser Ottmar Hitzfeld? Ou aurait-il selon la rumeur été «sanctionné» par son manque d'application de ces derniers jours?

Sans son «joyau», la Suisse fut fort loin de maîtriser son sujet. A l'image d'un Fabian Schär souvent emprunté, les Suisses ont peiné face à des Péruviens qui offraient une réplique bien plus intéressante que la Jamaïque quatre jours plus tôt. On a senti très vite la nervosité gagner les joueurs avec notamment un Lichtsteiner qui n'a cessé d'interpeller son... entraîneur.

Ce n'est donc pas le fruit du hasard si la plus belle chance de la première période fut pour Hurtado à la 41e qui avait trouvé le décalage sur le côté droit de la défense suisse. Deux minutes plus tôt, la Suisse aurait toutefois pu bénéficier d'un penalty pour une intervention de Piers sur Mehmedi.

Shaqiri change tout

A la reprise, Ottmar Hitzfeld maintenait sa confiance à Schär pour ne procéder qu'à un seul changement avec l'introduction de Dzemaili pour un Behrami qui n'a pas apparemment encore 90 minutes dans les jambes. Il lui reste douze jours pour les avoir.

On n'imagine pas une équipe de Suisse victorieuse au Brésil sans un Behrami en pleine possession de ses moyens. La remarque vaut également pour Xherdan Shaqiri. Un Shaqiri qui devait relayer Xhaka à la 64e minute pour redonner du souffle à une équipe de Suisse qui était en train de perdre le fil de son football. Il y est parvenu avec brio.

Il était ainsi à l'origine du but de la 78e minute avec son service vers la gauche pour Rodriguez avant de porter le coup de grâce à la 84e minute.

Suisse - Pérou 2-0 (0-0)

swissporarena Lucerne. 15 000 spectateurs (guichets fermés). Arbitre: Stefanski (Pol). Buts: 78e Lichtsteiner 1-0. 84e Shaqiri 2-0.

Suisse: Benaglio; Lichtsteiner (91e Lang), Schär, Von Bergen, Rodriguez; Behrami (46e Dzemaili), Inler; Stocker (72e Barnetta), Xhaka (64e Shaqiri), Mehmedi (87e Gavranovic); Drmic (64e Seferovic).

Pérou: Forsyth; Piers, Rodriguez (60e Ramos), Marquinho, Yotun; Ballon; Hurtado (65e Gambetta), Ramirez (83e Ftrancisco), Cruzado, Carrilo (83e Rudiaz); Benavente (53e Gonzalez).

Avertissements: 32e Behrami et Ramirez. 45e Hurtado.

(si)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.