Vols de nuit autorisés à Bâle pour ramener les fans

Europa LeagueQuelque 80 charters supplémentaires sont attendus à l'aéroport de Bâle en raison de la finale de mercredi soir.

Environ 200 personnes de plus travailleront à l'aéroport de Bâle-Mulhouse entre mardi et jeudi prochains.

Environ 200 personnes de plus travailleront à l'aéroport de Bâle-Mulhouse entre mardi et jeudi prochains. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'EuroAirport se prépare à la vague de supporters de football qui va déferler sur Bâle mercredi à l'occasion de la finale de l'Europa League.

Quelque 80 charters supplémentaires sont attendus. L'interdiction des vols de nuit a été levée pour permettre aux fans de rentrer après le match.

Environ 200 personnes de plus travailleront à l'aéroport de Bâle-Mulhouse entre mardi et jeudi prochains, indique l'EuroAirport vendredi. De nombreuses mesures ont également été mises en place au niveau de l'infrastructure.

Le titre de l'Europa League mercredi se jouera entre le FC Seville et le FC Liverpool. Les 38'500 places du stade St-Jacques ont été vendues. Plusieurs milliers de fans sans billets sont également attendus au centre-ville, où le match sera retransmis sur grand écran à deux endroits. (ats/nxp)

Créé: 13.05.2016, 14h33

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.