Wawrinka se fait piéger par Mahut

TennisStan Wawrinka a servi pour le match avant de laisser Nicolas Mahut filer en quarts de finale du Queen’s (6-3 5-7 6-7). Décevant.

La victoire n'aurait pas du échapper au Vaudois.

La victoire n'aurait pas du échapper au Vaudois. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Stan Wawrinka a laissé passer une belle occasion de jouer le titre du Queen’s ce week-end. Dans un bas du tableau décimé – défaites de Cilic et Anderson – le Vaudois s’est incliné au tie-break du troisième set contre Nicolas Mahut (6-3, 5-7, 6-7) après avoir mené une manche à rien puis servi pour le match (5-4 au 3e). Une issue d’autant plus rageante qu’un quart de finale contre Gilles Simon semblait totalement à sa portée.

Déjà très autoritaire mercredi face à un Dan Evans invaincus en dix matches sur gazon (victoires aux challengers de Surbiton et Nottingham), Stan Wawrinka avait pourtant repris sa marche en avant face au finaliste de l’édition 2007. Impérial en première balle de service, «Stanimal» capitalisait sur un break rapide (3-1) pour transformer la première manche en formalité (6-3).

Abandonné par sa première balle

Mais Nicolas Mahut (ATP 191) n’a pas remporté quatre titres sur gazon pour rien. Rassuré par une première balle retrouvée, l’ancien No 1 mondial de double reprenait progressivement confiance et l’initiative. Il sortait même de son chapeau deux retours-volées ciselés au meilleur moment pour dérober le service du Vaudois et s’offrir un troisième set le vent dans le dos (5-7).

Stan Wawrinka aurait alors pu tout perdre; lorsque le Français s’offrait deux balles de break dès le deuxième jeu de la manche décisive. Deux grosses premières et deux énormes cris plus loin, «Stanimal» était relancé. Une attitude conquérante qu’il matérialisait un peu plus tard en lâchant trois revers gagnants pour prendre le service de son adversaire au meilleur moment (4-3).

Malheureusement, le Vaudois était abandonné par sa première balle de service à l’heure de conclure. Agressif au retour, inspiré à la volée, Mahut sauvait sa peau (5-5) avant de survoler le tie-break décisif (7-2). Dos au mur, le Français avait trouvé les ressources qui ont manqué à Stan Wawrinka pour élever son niveau de jeu dans le «money time». Il pouvait savourer une victoire qui n’aurait pas dû échapper au Vaudois ; lequel quittera Kensington frustré tant ce tournoi du Queen’s semblait ouvert comme jamais.

Créé: 20.06.2019, 17h11

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.