Passer au contenu principal

West Ham s'offre Manchester United

Battus par West Ham 3 à 2 mardi, les Red Devils sont relégués hors des places qualificatives pour la Ligue des champions.

Manchester United reste 5e et rate les places qualificatives de la Ligue des champions. (Image - 10 mai 2016)
Manchester United reste 5e et rate les places qualificatives de la Ligue des champions. (Image - 10 mai 2016)
AFP

Manchester United, battu par West Ham (3-2) mardi lors d'un match en retard haletant de la 35e journée, reste derrière Manchester City au classement et donc en dehors des places qualificatives pour la Ligue des champions.

Les Red Devils avaient une occasion en or de s'emparer de la 4e place, au lieu de quoi, avec 63 points, ils restent finalement 5e à deux longueurs des Citizens avant l'ultime journée.

Ils devront donc compter sur un miracle pour grappiller une place tandis que, par ricochet, Arsenal, 3e, assure au minimum sa présence en barrage de C1.

Adieux à Upton Park

West Ham, qui disputait son dernier match à Upton Park après 112 ans de présence avant de migrer dans le stade Olympique la saison prochaine, avait pour l'occasion enfilé ses habits de fête pour le plus grand bonheur des siens. Les Hammers reprennent même à Southampton la 6e place, et reviennent à un point de ManU.

Les Red Devils peuvent pourtant se mordre les doigts car après le doublé de Martial (72), désormais pointé à 11 buts, ils ont été qualifiés quatre minutes, le temps qu'Antonio égalise (76).

Avant cela, les Londoniens avaient complètement étouffé en première période des Mancuniens peut-être choqués par l'attaque de leur bus lors de leur arrivée au stade. Du coup, Sakho avait logiquement ouvert le score (10), tandis que Carroll avait manqué le but du break.

Terni

Martial, finalement bien présent, avait pourtant sonné la révolte au retour des vestiaires en égalisant (51). C'est pourtant West Ham qui a fini par avoir le dernier mot grâce à Reid (80), mis sur orbite par un coup franc de Payet qui porte à 12 son total de passes décisives.

MU, plus battu depuis 15 matches par cet adversaire, renoue donc avec la défaite après une bonne série de six matches, au moment même où il semblait avoir les cartes en mains.

Si les Red Devils devaient se contenter de remporter la Coupe d'Angleterre dans dix jours, cela ne suffira sûrement pas à redorer le blason terni de Louis van Gaal.

En marge de la rencontre de mardi, le bus de Manchester United a été caillassé par des supporters. (voir article lié)

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.