YB gagne à Bâle au terme d'un match houleux

FootballLes Bernois sont revenus de l'arrière pour s'imposer au Parc St-Jacques et prendre encore plus leurs aises en tête de la Super League (1-3).

Ali Camara a calmé les Bâlois.

Ali Camara a calmé les Bâlois. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le FCB, largué au classement de Super League, n’a peut-être plus les moyens techniques des années précédentes, mais a enfin mis l’engagement nécessaire à ce genre de rencontres. Sans un petit oubli de l’arbitre M. San avant le corner amenant le 1-1 d’Ali Camara (70e), les Rhénans auraient même pu rêver à emporter la totalité de l’enjeu. Rêver seulement, car la machine de Gerardo Seoane s'est ensuite mise en route.

Bâle avait, en effet, ouvert le score sur un vrai but de renard des surfaces d’Ajeti dès la 16e et aurait pu, aurait sans doute dû évoluer en supériorité après une énorme faute de Sanogo sur Frei, en toute fin de première période. Le 1-2 venu du pied gauche de Sulejmani à la 79e est également sujet à caution. Son coup-franc n’a pas été dévié par Ali Camara dans l’axe, mais ce dernier, hors-jeu au départ de l’action, a clairement influé sur le reste des événements. Le 1-3 de Fassnacht (1-3) ne devait, en revanche, rien à personne.

Le FCB aurait aussi pu se retrouver avec un homme de moins sur la pelouse. Avant le thé, Kalulu avait simulé de manière grotesque sur une poussette d’un adversaire, avant d’infliger une «fourchette» que certains rugbymen n’auraient pas reniée. Au final, les Young Boys se sont encore plus envolés en tête de la Super League. Ils comptent désormais 15 longueurs d’avance sur le FC Thoune. YB devra en revanche faire sans Mbabu, expulsé bêtement en fin de match, pour une ou plusieurs rencontres.

Dans l’autre «point chaud» de ce dimanche, le FC Zurich a bien rebondi après sa déception de jeudi en Europa League, face à l’AEK Larnaca (1-2). Les hommes de Ludovic Magnin sont revenus à la hauteur de Bâle au classement pour la 3e place, en s’imposant contre le rival GC, dans le seul vrai «derby» de Suisse (2-0). Le premier but est 100% romand: passe décisive de Kolloli pour Khelifi.

Créé: 02.12.2018, 17h54

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.