Les Young Boys renversent la table

FootballEn s'imposant 2-0 face au Dynamo Kiev, YB se hisse en barrage de la Ligue des Champions.

Cette qualification assure aux Young Boys une présence sur la scène européenne à l'automne. (Mercredi 2 août 2017)

Cette qualification assure aux Young Boys une présence sur la scène européenne à l'automne. (Mercredi 2 août 2017)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Et si c'était réellement l'année des Young Boys ? Leader de la Super League, les Bernois ont renversé la table contre Dynamo Kiev pour se hisser en barrage de la Ligue des Champions.

Une tête et un penalty

Battus 3-1 à l'aller en Ukraine, les Young Boys se sont imposés 2-0 au Stade de Suisse pour signer un véritable exploit. Il a été rendu possible grâce à un penalty de Hoarau pour l'ouverture du score à la 13e minute et grâce à une tête du transfuge lausannois Jordan Lotomba à la 89e après un corner botté par Sulejmani. Un Lontomba qui venait d'entrer sur le terrain quatre minutes plus tôt et qui n'aurait pas marqué sans une faute de main du gardien Koval, auteur d'une partie remarquable jusqu'à cette fatidique 89e minute.

Cette qualification assure aux Young Boys une présence sur la scène européenne à l'automne. En cas d'élimination dans un barrage qui pourrait l'opposer à un club de l'un des quatre plus grands championnats - l'an passé les Young Boys avaient été éliminés par le Borussia Mönchengladbach -, ils seront, en effet, reversés en phase de poules de la Ligue Europa.

Une équipe généreuse

Cette qualification est amplement méritée. A l'image de leur vedette Yarmolenko, les Ukrainiens n'ont pas vraiment «existé» au Stade de Suisse. Ils ont été dominés par un adversaire généreux, un adversaire qui a su compter sur un gardien remplaçant à la hauteur - Marco Wöfli a réussi l'arrêt qu'il fallait devant Yarmolenko à la 63e - sur deux latéraux - Mbapu et Benito - au souffle inépuisable et sur un capitaine exemplaire en la personne de Guillaume Hoarau. La profondeur du banc offre, par ailleurs, aux Bernois cette saison un atout qui peut s'avérer décisif. Lors de ce match retour, Adi Hütter a, ainsi, lancé Nsamé et Sulejmani à la 73e minute avant de sortir Lotomba de sa manche à la 85e minute. On appelle ça un coaching gagnant ! (si/nxp)

Créé: 02.08.2017, 22h35

Articles en relation

Le FC Sion éliminé de la Ligue Europa

Football C'est la fin de l'aventure en Ligue Europa pour les Sédunois, tenus en échec 1-1 par les Lituaniens du FK Suduva. Plus...

Footballeuse: un métier précaire

Football Une recherche montre que près de la moitié des joueuses ne sont pas payées par leur employeur. Plus...

Ronaldo: «Ce qui dérange les gens, c'est mon génie»

Football Soupçonné de fraude fiscale par la justice espagnole, l'attaquant du Real Madrid estime être poursuivi à cause de sa célébrité. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.