Zlatan Ibrahimovic envoie la Suède à l'Euro

FootballLa star du PSG a qualifié la Suède en éliminant presque à lui seul le Danemark.

Zlatan Ibrahimovic fête son deuxième but sur coup-franc avec ses coéquipiers.

Zlatan Ibrahimovic fête son deuxième but sur coup-franc avec ses coéquipiers. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Zlatan Ibrahimovic ne manquera pas son grand rendez-vous en France l'été prochain. La star du PSG a qualifié la Suède pour l'Euro 2016 en éliminant presque à lui seul le Danemark, tenu en échec (2-2) à Copenhague par le grand cousin scandinave dans le barrage retour pour le Championnat d'Europe.

Vaincu 2-1 à l'aller, le Danemark n'avait pas le choix et se devait d'attaquer. L'équipe de Morten Olsen -qui dirigeait la sélection pour la 170e fois!- a pris le jeu à son compte mais ne disposait pas dans ses rangs d'une individualité du niveau de «Zlatan». A la 19e minute, Ibrahimovic coupait le sifflet aux 35'000 Danois du Park Stadium en se démarquant avec vivacité pour reprendre de façon magistrale, après un pas de retrait, un corner de Källström (0-1).

Ce dernier, qui évolue aux Grasshoppers, a grandement contribué à la qualification des Suédois jusqu'à son remplacement après l'heure de jeu. A la 8e minute, il avait empêché miraculeusement l'ouverture du score par le Danemark en dégageant sur la transversale de son propre but un ballon «bouillant».

Crève-cœur

Ibrahimovic a failli doubler la mise vers la demi-heure, mais le gardien Schmeichel veillait au grain. Partie remise: il aggravait la marque d'un superbe coup franc à la 76e, son 62e but en 111 sélections (0-2)!

En 2e mi-temps, les Suédois ont maîtrisé la situation mais il avait tout de même fallu un sauvetage de Larsson devant son but pour empêcher le Danemark de revenir dans le match. Poulsen a réduit la marque de la tête à la 81e pour des Danois qui pouvaient encore s'estimer floués d'un penalty pour une faute sur Rasmussen cinq minutes plus tard. Vestergaard a finalement égalisé à la 91e (2-2), mais il était trop tard.

La Suède disputera son 7e Euro. Pour Ibrahimovic, qui a marqué onze buts en dix matches dans ces éliminatoires (!), il était important d'effacer le crève-cœur de la non-qualification pour la Coupe du monde 2014 au Brésil. La Suède avait alors échoué en barrages devant le Portugal de Cristiano Ronaldo.

L'Ukraine respire

Dans l'autre match de la soirée, la Slovénie a poussé tant et plus dans son petit stade de Maribor (12'000 places) pour refaire son débours (2-0) du match aller face à l'Ukraine, mais en vain.

Les Slovènes ont longtemps mené 1-0, avant de finir à dix et de subir l'égalisation à la 97e par Yarmolenko. La Slovénie, qui avait terminé 3e dans le groupe de la Suisse (2e) avant ces barrages, s'est réveillée trop tard dans ces qualifications. Bostjan Cesar avait ouvert le score de la tête à la 11e.

Après avoir échoué cinq fois dans un passé récent en barrages pour l'Euro et la Coupe du monde, l'Ukraine peut enfin respirer. Quant à la Slovénie, elle attend toujours depuis l'an 2000 de pouvoir disputer un nouvel Euro. (si/nxp)

Créé: 17.11.2015, 23h30

Le sélectionneur danois démissionne

Le sélectionneur du Danemark Morten Olsen a annoncé sa démission mardi. Ses 15 années à ce poste s'achèvent sur une élimination en barrages de l'Euro-2016.

"J'ai annoncé aux joueurs que la Fédération et moi sommes tombés d'accord pour dire que cela n'avait pas de sens que je continue", a déclaré Olsen, 66 ans.

"Les derniers mois ont été frustrants. Je n'ai pas su trouver de stabilité dans nos prestations, ni dans nos compositions d'équipe. J'en assume la responsabilité", a-t-il dit.

Olsen a été huitième de finaliste du Mondial-2002 et quart de finaliste de l'Euro-2004, mais échouait pour la deuxième fois de suite à se qualifier pour une phase finale.

Articles en relation

Zlatan: «J'ai placé la France sur la carte du monde»

Euro 2016 Interrogé sur une éventuelle baisse de forme, «Ibra» a encore répondu avec sa légendaire modestie. Plus...

La France peut encore espérer voir «Zlatan» à l'Euro

Football La Suède de Zlatan Ibrahimovic, vainqueur de la Moldavie (2-0), devra passer par les barrages. Plus...

Les qualifiés

France (pays hôte), Angleterre, Rép. tchèque, Eire, Islande, Autriche, Irlande du Nord, Portugal, Espagne, SUISSE, Italie, Pays de Galles, Belgique, Albanie, Roumanie, Allemagne, Pologne, Russie, Slovaquie, Croatie, Turquie, Hongrie, Ukraine, Suède.

Les pots pour le tirage au sort qui sera effetcué le 12 décembre (18 heures) à Paris. Pot 1: Espagne, Allemagne, Angleterre, Angleterre, Portugal, Belgique. Pot 2: Italie, Russie, SUISSE, Autriche, Croatie, Ukraine. Pot 3: Rép. tchèque, Suède, Pologne, Roumanie, Slovaquie, Hongrie. Pot 4: Turquie, Eire, Islande, Pays de Galles, Albanie, Irlande du Nord.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...