Passer au contenu principal

Pour Adrien Prével, le LUC peut croire à l’exploit

Face à Näfels, le club vaudois vise un huitième titre. Premier acte de la finale dimanche à Dorigny (14 h 30).

Adrien Prével.
Adrien Prével.
JEAN-PAUL GUINNARD

Voilà dix ans que le LUC court après son huitième titre national. Il a souvent échoué au poteau, touché du bout des doigts le trophée avant d’en être privé par Lugano et Amriswil. Là, dès dimanche à Dorigny (14 h 30), il s’attaque à Näfels, un autre gros client. C’est l’assurance d’un nouveau bras de fer et la promesse d’une forte réplique émotionnelle. L’équipe de Max Giaccardi est prête.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.