Alinghi décolle en Chine

Au cœur de l'actualité - VoileArnaud Psarofaghis, nouveau barreur d'Alinghi, démontre l’étendue de sa classe naturelle.

L'équipage d'Alinghi, vainqueur de l’acte 2 des Extreme Sailing Series à Qingdao (Chine).

L'équipage d'Alinghi, vainqueur de l’acte 2 des Extreme Sailing Series à Qingdao (Chine). Image: AITOR ALCALDE COLOMER

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Qui a dit qu’Arnaud Psarofaghis est doué? Tous ceux qui l’ont côtoyé, un jour, sur un bateau. Depuis le temps que le navigateur de Corsier passe d’un support à l’autre avec maestria, on oublierait presque qu’il n’a même pas encore 30 ans et que de sacrées équipes se l’arrachent.

Au rayon des marins modernes que la vitesse n’effraie pas, Arnaud Psarofaghis est une denrée rare. Cet hiver, il s’est laissé séduire par Alinghi. Il a donc quitté sans sourciller le Team Groupama France de Franck Cammas pour relever un nouveau défi chez Ernesto Bertarelli.

Ce week-end, en Chine, il a une nouvelle fois démontré l’étendue de sa classe naturelle. Pour son premier Grand Prix à la barre d’un GC32 (nouveau bateau monotype de la série), il a conduit le catamaran volant à la victoire lors de l’acte 2 des Extreme Sailing Series. Sur le plan d’eau des Jeux de Pékin (à Qingdao), le bateau suisse – avec les Français Nicolas Charbonnier et Timothé Lapauw, ainsi que les fidèles Nils Frei et Yves Detrey – a été royal. Au bout du suspense, il a devancé Oman Air, barré par Morgan Larson, l’homme qui avait mené… Alinghi au sommet du championnat l’an passé.

Saveur particulière donc pour le team armé par Ernesto Bertarelli. Comme souvent, Arnaud Psarofaghis étalait sa modestie au moment de l’analyse. «L’équipe a fait du super-boulot. Elle m’a facilité la tâche et m’a permis de me concentrer uniquement sur la vitesse du bateau. La bataille des points avec Oman Air a été très intense. A chaque nouvelle course, nous sommes repartis de zéro. Voler sur les foils a été super, nous avons gagné pas mal de terrain grâce à ça. Nous allons tout faire pour être encore plus rapides à Cardiff.»

Si c’est Arnaud qui le dit, gare à Alinghi! (24 heures)

Créé: 03.05.2016, 10h40

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.