Passer au contenu principal

«L’arbitre défend le jeu autant que les joueurs»

Après l’agression, dimanche, d’un de leurs collègues, plusieurs arbitres chevronnés se confient. Ils feront grève ce week-end.

Les arbitres genevois avouent leur passion pour le football, mais ils aimeraient qu’on les respecte davantage.
Les arbitres genevois avouent leur passion pour le football, mais ils aimeraient qu’on les respecte davantage.
GETTY IMAGES

Pour la première fois à Genève, les arbitres de football des ligues amateurs et des juniors ont annoncé qu’ils feront grève ce week-end. Pour protester contre la violence sur les terrains et dénoncer l’agression dont a été victime l’un de leurs collègues, dimanche passé aux Evaux (lire notre édition d’hier). Mais qui sont ces hommes qui, chaque week-end, tiennent le sifflet de Puplinge à Versoix, de Donzelle à Vessy? Qu’est-ce qui les motive? Des arbitres chevronnés ont accepté de témoigner.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.