Passer au contenu principal

En arrachant Neymar, le PSG est sur le point de réussir son pari fou

Le Brésilien a fait ses adieux au Barça mercredi matin. Sa signature au PSG semble acquise. Décodage du «casse du siècle»

A Paris, Neymar (en haut) pourrait rejoindre son compatriote et «grand frère» Dani Alves. Ce dernier a sûrement joué un rôle clé dans ce dossier. Début juillet, les deux hommes avaient passé quelques jours de vacances ensemble sur le littoral brésilien.
A Paris, Neymar (en haut) pourrait rejoindre son compatriote et «grand frère» Dani Alves. Ce dernier a sûrement joué un rôle clé dans ce dossier. Début juillet, les deux hommes avaient passé quelques jours de vacances ensemble sur le littoral brésilien.
EPA

Entre Neymar et Paris, cela a longtemps été: «Je t’aime, moi non plus». Chaque été depuis 2013, le prétendant français est revenu à la charge pour séduire la star brésilienne. Sans succès, jusque-là. Mercredi, tout s’est accéléré dans ce dossier insensé. Dans la soirée, Neymar a passé sa visite médicale à Porto, afin d’éviter la cohue. Il devrait arriver jeudi sur les bords de la Seine pour signer son contrat. Ce «mariage» serait pourtant loin d’être l’épilogue du feuilleton de l’été. Les zones d’ombre qui entourent encore les conditions financières du transfert suscitent déjà l’ire de la ligue espagnole. L’UEFA est attendue au tournant et Paris n’est pas à l’abri de sanctions.

Les adieux au Barça

Mercredi, Neymar a pris congé de ses coéquipiers du Barça avant l’entraînement matinal. Il a annoncé sa décision au coach, Ernesto Valverde, puis a salué un à un ses coéquipiers. Ses adieux ont duré 30 minutes. Le joueur est ensuite reparti dans son bolide bleu.

L’hommage de Messi

Dans l’après-midi, Lionel Messi a rendu hommage à Neymar sur Instagram. «Cela a été un plaisir énorme de passer ces années avec toi, amigo. Je te souhaite beaucoup de chance dans cette nouvelle étape de ta vie. A la revoyure, je t’aime beaucoup.» La vidéo a été vue près de deux millions de fois en une heure. Neymar a ensuite répondu à son désormais ex-coéquipier – «Tu vas beaucoup me manquer!» –, confirmant ainsi indirectement un départ sur lequel il ne s’est par ailleurs pas exprimé publiquement.

La clause à 222 millions

Le FC Barcelone a confirmé que Neymar serait libéré si la clause de 222 millions d’euros, figurant dans son contrat, était réglée «dans sa totalité». Un transfert qui pourrait grimper au-delà des 300 millions en incluant les diverses taxes. Une somme pharaonique qui ferait presque passer le transfert record de Pogba à Manchester United l’été dernier (105 millions d’euros) pour des broutilles. L’agent historique de Neymar, Wagner Ribeiro, a confirmé que le PSG avait fait une «proposition» pour régler le montant. «Nous allons payer la clause.» Reste à savoir comment.

«Dopage financier»

Président de la Ligue espagnole, Javier Tebas a accusé mercredi le PSG de «dopage financier», dans les colonnes du quotidien AS. «Nous n’acceptons pas cet argent d’un club comme le PSG qui (…) enfreint les normes et les lois [du fair-play financier de l’UEFA] (ndlr: un club ne peut dépenser que ce qu’il gagne sans recourir au mécénat).» Tebas a pointé du doigt «des injections économiques de pays qui offrent des joueurs à leurs supporters». Il visait le Qatar. Cette attaque est aussi un moyen de mettre la pression sur l’UEFA qui devra vérifier ce transfert sous toutes ses coutures.

Tour de passe-passe qatari

En mains qataries depuis 2011, le PSG pourrait recevoir une aide indirecte provenant de Doha. En 2014, Paris avait été sanctionné par l’UEFA pour avoir gonflé le contrat de droit à l’image liant le club à l’office de tourisme du Qatar. Un montage financier semblable pourrait être mis en place. Ces derniers jours, la possibilité que Neymar devienne ambassadeur de la Coupe du monde 2022 au Qatar a été relayée par plusieurs médias. Le prix du deal? 300 millions d’euros. Une entente entre le joueur et l’Etat du golfe Persique permettrait de payer la clause libératoire sans que Paris ne débourse un centime, en surface du moins. Ainsi, le club ne violerait par les lois du fair-play financier.

Présentation samedi?

Wagner Ribeiro a annoncé que Neymar serait présenté en fin de semaine. Le Brésilien sera à Paris jeudi, selon L’Equipe. Il pourrait signer son contrat le lendemain. Plusieurs sources évoquent une présentation du joueur ce samedi, en marge du match PSG-Amiens, coup d’envoi de la saison parisienne. Si rien n’est encore officiel, le «coup du siècle» semble à bout touchant.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.