Passer au contenu principal

«Je n'arrive pas à croire que j'ai gagné»

A 24 ans, Jasmine Flury a signé sa première victoire en Coupe du monde. Une journée parfaite pour la Grisonne.

Flury a surpris toutes les favorites lors du premier super-G de Saint-Moritz.
Flury a surpris toutes les favorites lors du premier super-G de Saint-Moritz.
Keystone

Jasmine, est-ce que vous réalisez ce qui vous arrive?

C'est fou. Je ne sais pas trop quoi dire. Je n'arrive pas à croire que j'ai gagné cette course. Je commence peu à peu à réaliser et j'essaie de profiter du moment. C'est super de pouvoir fêter ça en équipe avec Michelle et Tina, et toutes les autres filles.

Vous avez réussi une manche parfaite aujourd'hui.

Ce ne n'était pas complètement parfait, notamment sur le haut. Je ne me suis pas bloquée. J'ai essayé au maximum de laisser les skis aller, d'être agressive et de tout donner.

Comment êtes-vous parvenue à faire avec ce vent violent?

Je dois aussi avouer que j'ai eu de la chance avec la météo. Ce n'était pas le cas pour tout le monde. J'ai eu du soleil et peu de vent. Malgré cela, je suis très heureuse de ma performance.

Avez-vous reçu beaucoup de messages de félicitations?

Heureusement, mon natel est déchargé. Je n'ai pas encore trop reçus d'appels ou de messages. Mes amis et ma famille étaient dans les tribunes. Je vais fêter avec eux.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.