Bacary Sagna: «Le foot, c'est avant tout une fête et ça doit le rester!»

FootballLe défenseur de Manchester City et de l'équipe de France tient à rassurer les supporters contre les menaces terroristes. Il espère aussi marquer son premier but en bleu. Vendredi contre la Roumanie?

Bacary Sagna en conférence de presse, le 8 juin 2016.

Bacary Sagna en conférence de presse, le 8 juin 2016. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Comme c'est le cas avec l'équipe de Suisse, que ce soit en match amical ou dans un Euro, le staff technique choisit un joueur, selon un tournus bien défini, qui doit aller affronter la presse. Pour lui, c'est souvent une galère, une punition, tout le monde n'aime pas cet exercice. Le «banni» se place alors à une table, seul devant les médias, et attend d'être bombardé de questions. Mardi, c'était au tour de Bakary Sagna, le défenseur de Manchester City, de se présenter, à Clairefontaine, devant les journalistes. Morceaux choisis.

Bacary, on a beaucoup critiqué la défense de l'équipe de France. Quel est votre sentiment?

Cela ne fait jamais plaisir de prendre un but. On aimerait être parfait et terminer une partie avec zéro encaissé. Mais on travaille pour y remédier. A vrai dire, tout le monde dans l'équipe doit défendre un petit peu plus. Et prendre du plaisir à dégager un ballon...

A deux jours de ce premier match d'ouverture, peut-on dire qu'après deux ans de matches amicaux, vous partez dans l'inconnu?

Il y a forcément pas mal d'attente par rapport à l'équipe mais on a travaillé dur pour être prêts. On aura une première réponse ce vendredi contre la Roumanie.

La Roumanie, c'est très fort défensivement: comment comptez-vous casser ce mur?

Il s'agira de mettre du rythme et de jouer les coups à fond. On a une excellente équipe mais la Roumanie a aussi des atouts. Il y a pas mal de bons éléments vifs et techniques. Ils vont nous poser des problèmes.

Disputer un match d'ouverture à domicile, c'est une chance ou vous banalisez l'événement?

Je pense que c’est une chance d’être là, de participer à un Euro, de porter ce maillot de l’équipe de France. Maintenant, jouer à domicile, il y aura beaucoup d'excitation, on en est conscients. Mais on a tous hâte de débuter la compétition. Tout le monde est serein.

Aux supporters du monde entier qui hésitent à venir en France à cause des menaces terroristes, vous avez envie de leur dire quoi?

J’aimerais tous les rassurer. Oui, chaque supporter doit être rassuré. Les services de sécurité français ont tout mis en place pour que ça se passe de la meilleure des façons. Le foot, c'est avant tout une fête et ça doit le rester!

Eric Cantona a eu des mots malheureux à l'encontre de Didier Deschamps, par rapport à la non sélection de Ben Arfa. Quelle est votre réaction?

Que le coach a dû faire des choix. Moi, je suis noir, c'est comme ça, certains sont Maghrébins, d'autre français, on est tous des êtres humains. Je ne pense pas qu'il y a des problèmes aujourd'hui avec ça. C'est tellement bête que ces commentaires viennent à chaque rassemblement, avant de grandes compétitions. C'est vraiment dommage.

Tout le monde est convaincu dans votre équipe et dans le pays que vous pouvez aller au bout de votre rêve: vous aussi?

On a sept finales à jouer dont la première ce vendredi. Il y a, c'est vrai, beaucoup d'attentes et un gros engouement par rapport à nos bons matches amicaux. Mais on est prêts... Laurent Koscielny a marqué son premier but en équipe de France face à l’Écosse. C'est à votre tour maintenant de débloquer votre compteur. Ça vous démange?

Oui, car ce serait magnifique de marquer pour la France et contribuer à la victoire. Marquer, oui j'y pense...

Créé: 08.06.2016, 16h06

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Articles en relation

Moubandje: «Ce serait un honneur d’arriver en quart de finale»

Euro 2016 Le latéral genevois a des ambitions, comme toute l’équipe. Ce matin les choses sérieuses ont commencé pour la Suisse. Plus...

Qui va gagner l'Euro 2016?

Euro 2016 Le grand rendez-vous du 10 juin approche! Quelles équipes se retrouveront dans le tableau final? Faites vos pronostics sur 24heures.ch et gagnez un ballon de l'Euro, un iPad pro ou même une TV géante! Plus...

Euro 2016: qui sont les joueurs de l'équipe de Suisse?

Football Découvrez la sélection officielle des 23 joueurs suisses retenus par l'entraineur Vladimir Petkovic. Plus...

La Suisse doit réussir l’Euro pour briser le signe indien

Euro 2016 En trois participations au Championnat d’Europe, la sélection rouge à croix blanche n’est jamais parvenue à franchir le 1er tour. L’été 2016 lui réservera-t-il un joli baptême du feu? Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.