Passer au contenu principal

Bacary Sagna: «Le foot, c'est avant tout une fête et ça doit le rester!»

Le défenseur de Manchester City et de l'équipe de France tient à rassurer les supporters contre les menaces terroristes. Il espère aussi marquer son premier but en bleu. Vendredi contre la Roumanie?

Bacary Sagna en conférence de presse, le 8 juin 2016.
Bacary Sagna en conférence de presse, le 8 juin 2016.
AFP

Comme c'est le cas avec l'équipe de Suisse, que ce soit en match amical ou dans un Euro, le staff technique choisit un joueur, selon un tournus bien défini, qui doit aller affronter la presse. Pour lui, c'est souvent une galère, une punition, tout le monde n'aime pas cet exercice. Le «banni» se place alors à une table, seul devant les médias, et attend d'être bombardé de questions. Mardi, c'était au tour de Bakary Sagna, le défenseur de Manchester City, de se présenter, à Clairefontaine, devant les journalistes. Morceaux choisis.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.