Golden State se fait peur, frayeur pour Curry

BasketballGolden State a difficilement battu 110 à 107 San Antonio jeudi soir.

Stephen Curry s'est blessé à la cheville.

Stephen Curry s'est blessé à la cheville. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le champion NBA en titre Golden State a souffert pour battre San Antonio 110 à 107 dans une rencontre marquée par la sortie sur blessure à une cheville du meneur des Warriors Stephen Curry.

Les Warriors ont enchaîné une septième victoire de suite et signé leur 51e succès en 65 matches, mais ils ont tremblé à plus d'un titre. Ils étaient encore menés de huit points (101-93) à moins de cinq minutes de la fin du temps réglementaire.

Mais Kevin Durant a renversé les Spurs dans le final pour finir la rencontre avec 37 points et 11 rebonds. Durant a dû prendre ses responsabilités après la sortie sur blessure de Curry après seulement trois minutes de jeu.

Le double meilleur joueur de NBA s'est tordu la cheville droite après avoir marqué un panier et a aussitôt regagné les vestiaires. Golden State a rapidement annoncé qu'il ne reviendrait pas sur le terrain, mais n'a pas donné plus de détails sur la gravité de sa blessure.

De son côté, Boston a décroché officiellement jeudi son billet pour les play-offs grâce à sa victoire 117 à 109 sur le parquet de Minnesota. Boston (46 v-20 d) est la deuxième équipe assurée de participer à la phase finale du Championnat 2017-18 : la veille, Toronto, leader de la conférence Est, avait en effet assuré sa qualification. (si/nxp)

Créé: 09.03.2018, 07h39

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.