Les bateaux de l’extrême se dévoilent sur le lac

Voile - Little CupLe Mondial des Classe C est un laboratoire technologique depuis quarante ans. Un monde à découvrir au Port-Noir.

«Norgador», avec Jean-Pierre Ziegert à la barre, a déjà pris son envol.

«Norgador», avec Jean-Pierre Ziegert à la barre, a déjà pris son envol. Image: LORIS VON SIEBENTHAL

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est tout un univers qui s’ouvre enfin. La Little Cup, ses marins savants, ses bateaux un peu fous, ses innovations, c’est tout cela, et même un peu plus, que le public genevois peut découvrir au Port-Noir. Depuis quarante-cinq ans, cet événement majeur de la voile internationale se déroulait toujours en mode mineur. Ce n’est pas que les équipes avaient besoin de vivre cachées pour être heureuses. C’est juste que la Classe C n’a jamais roulé sur l’or.

Cette année, changement total de programme. La fondation Hydros a hérité du bébé. «On fait tout pour que ce monde fabuleux soit accessible, dit Jérémie Lagarrigue, directeur de la fondation et organisateur de cette «Petite Coupe de l’America». Contrairement à sa grande sœur, cette compétition n’a jamais cultivé le culte du secret. C’est même tout le contraire, poursuit le Français. Un seul exemple suffit pour illustrer l’esprit de la Classe C: à la fin de la compétition, tous les teams mettent à la disposition des autres les plans complets de leurs bateaux ainsi que les développements et astuces qui vont avec. Pour que chacun puisse progresser.»

Dimension populaire

A cet esprit d’ouverture interne, il fallait donc ajouter une dimension populaire. C’est ainsi qu’Hydros, qui est financée par le banquier Thierry Lombard, a enfin les moyens de vendre ce produit étonnant. Un village a été monté au Port-Noir, deux expositions sont installées. «Et surtout, j’enjoins toutes les équipes à ouvrir leur tente pour que tous ceux qui le souhaitent puissent approcher ces bateaux extraordinaires, assure Jérémie Lagarrigue, finaliste de l’édition précédente avec le bateau Hydros. Il faut aller au plus près de ces catamarans pour véritablement prendre la mesure de l’innovation.»

Nous sommes entrés chez les Genevois de Team Norgador. Jean-Pierre Ziegert et Arnaud Psarofaghis ont hérité sur le tard d’un des deux bateaux de la fondation, qui était présent à Falmouth en 2013. Quel engin fabuleux! Un Classe C doit «entrer» dans une «boîte» d’une longueur de 7,62 m, d’une largeur de 4,26 m, avec comme moyen de propulsion une aile rigide de 27,8 m2. Une fois dedans, les ingénieurs, les savants se lâchent.

La chasse au poids est exceptionnelle: Norgador pèse 270 kilos avec son aile. En approchant son nez d’un flotteur, on peut voir à travers la coque, à certains endroits! Et que dire de cette aile où du film plastique alimentaire (!) recouvre chaque carré.

Trois fois la vitesse du vent

Ces bateaux ont toujours représenté un laboratoire pour la Grande Cup. «C’est la raison principale pour laquelle nous sommes là, précise Franck Cammas, tenant du titre avec son Groupama C. Le bateau a un peu évolué depuis 2013, surtout au niveau de ses appendices. Tout ce que nous faisons ici nous servira pour nourrir le défi que nous venons de lancer pour la 35e Coupe de l’America. Si on fait une erreur, elle coûtera toujours moins cher sur un petit bateau que sur un grand.»

Dotés de foils, ces Classe C filent à trois fois la vitesse du vent. Aller plus vite que la musique? Si, si, c’est possible. Comment? Les marins vous attendent au Port-Noir. Heureux d’ouvrir les portes de leur univers.

Créé: 11.09.2015, 07h26

Au programme

Une Classe La Little Cup a lieu tous les deux ans et regroupe des équipes internationales.

Des cadors Franck Cammas, Billy Besson, Arnaud Psarofaghis… Une longue liste de marins très talentueux est présente à Genève. C’est le gage de courses nerveuses et spectaculaires. «Ces engins sont parmi ceux qui procurent le plus de sensations», dit Franck Cammas.

Les équipes Groupama Sailing Team FRA (Cammas/Viat), Team Gstaad Yacht Club SUI (Besson/Vandamme), Axon Racing SUI (Morelle/Marie), Team Norgador SUI (Ziegert/Psarofaghis), Cogito 2015 USA (Clark/Costello) Sentient Blue ALL (Paasch/Walczak); Rafale-ETS CAN (Farmer/Parekh).

Programme Samedi 12 septembre: cérémonie d’ouverture. Dimanche: courses d’entraînement. Lundi 14: début des régates en flotte jusqu’à jeudi. Vendredi 18 et samedi 19: finales en match race. G.SZ

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.