Mais comment faire pour battre le géant Roumain?

Euro 2016Avec deux buts encaissés durant les qualifications, le portier des Carpates Ciprian Tatarusanu est un roc dans sa cage.

Image: EPA/GEORGI LICOVSKI

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Avec deux buts encaissés durant les qualifications, le portier des Carpates Ciprian Tatarusanu est un roc dans sa cage. Aux Français de trouver la combinaison gagnante pour percer le coffre-fort roumain.

Il mesure 198 cm et c’est lui le plus grand gardien de l’Euro. Avec un centimètre de moins, seul Peter Cech, le Tchèque, peut le regarder dans les yeux. Ciprian Tatarusanu est prêt à toucher les étoiles ce soir au Stade de France. Ce Roumain de 30 ans n’a courbé l’échine qu’à deux reprises lors des matches qualificatifs pour venir s’inviter pour ce tournoi des rois. S’il n’a pas eu encore à affronter des attaquants de la valeur de Griezmann, Giroud ou Payet, ce géant n’a peur de personne, il est prêt à être sollicité, bombardé, dans le championnat d'Italie il en a l’habitude.

Pour les Français, le but sera de lui en marquer au moins un, de briser un mur impressionnant. Mais comment? L’homme ne se couche pas facilement. Instinctif, sa présence est imposante et inspire la confiance de ses coéquipiers, surtout de sa défense de fer organisée autour de Vla Chiriches, dur sur l’homme et laissant peu d’espace à son vis-à-vis, et de Dragos Grigore, son alter ego, tout aussi rigoureux. Au milieu de sa garde rapprochée, le portier de la Fiorentina se sent en toute sécurité. Resté durant 17 matches sans défaite (avec huit blanchissages!) avant de capituler en amical face à l’Ukraine (4-3), l’imposant dernier rempart des Carpates a de quoi effrayer tout ceux qui osent se présenter devant lui. A l’aise dans les airs et performant sur sa ligne, cet ancien goalie de handball est surnommé le petit Buffon.

Faites vos pronostics!

«Nous n’avons pas de grandes vedettes comme la France, l’Allemagne et l’Espagne, reconnaît le latéral de Rayo Vallecano, Ravzan Rat. Mais nous possédons un bon groupe est c’est le plus important. Ca vaut bien plus que des noms ronflants. Nous sommes une équipe unie et bien organisée.» C’est l’entraîneur Anghel Iordaescu, cet ex-attaquant international, adepte du 4-2-3-1, qui a construit ce coffre-fort, pas spectaculaire, mais qui ressemble à l'Atlético Madrid de Simeone, c'est terriblement efficace. «Il faudra de la patience mais nous avons une qualité offensive qui nous permet de marquer à tout moment, même contre une bonne défense», estime le Marseillais Steve Mandanda, conscient, comme tous ses coéquipiers, que les Carpates vont leur poser des problèmes. «A nous de se montrer forts mentalement», renchérit le capitaine Hugo Lloris. «C’est une équipe de haut niveau qu’il ne faudra surtout pas sous-estimer si on veut démarrer cet Euro par une victoire», remarque enfin Didier Deschamps, qui a, semble-t-il, bien préparé son coup pour que Ciprian Tatarusanu se mette à genoux.

Avant que les Suisses ne s'attaquent à lui, le 15 juin prochains au Parc des Princes, aux redoutables attaquants français de trouver la combinaison gagnante, ce vendredi soir. Cela pourrait être sur un coup de pied arrêté (Payet est exceptionnel dans cet exercice) pour briser le mur du songe d’une Roumanie fortement convaincue qu’elle sait faire autre chose que défendre et réaliser un exploit au Stade de France...

Créé: 10.06.2016, 12h25

Articles en relation

Euro 2016: qui sont les joueurs de l'équipe de Suisse?

Football Découvrez la sélection officielle des 23 joueurs suisses retenus par l'entraineur Vladimir Petkovic. Plus...

Qui va gagner l'Euro 2016?

Euro 2016 Le grand rendez-vous du 10 juin approche! Quelles équipes se retrouveront dans le tableau final? Faites vos pronostics sur 24heures.ch et gagnez un ballon de l'Euro, un iPad pro ou même une TV géante! Plus...

La Suisse doit réussir l’Euro pour briser le signe indien

Euro 2016 En trois participations au Championnat d’Europe, la sélection rouge à croix blanche n’est jamais parvenue à franchir le 1er tour. L’été 2016 lui réservera-t-il un joli baptême du feu? Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.