Le BBC Lausanne ne craque que sur la fin face au champion en titre

LNAAprès un premier quart catastrophique, les Vaudois ont compté jusqu’à neuf points d’avance mais cela n’a pas suffi.

Karl Cochran, au cours du match du 15 octobre dernier  contre Bâle.

Karl Cochran, au cours du match du 15 octobre dernier contre Bâle. Image: Olivier Allenspach

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Comme lors du déplacement à Genève (défaite 74-54), les Lausannois ont manqué leur entame de match. Fribourg, plus puissant et plus précis, a semblé larguer les amarres face à un adversaire dépassé (6-22 après un quart).

«Vous avez peur de jouer?» A la première pause, Randoald Dessarzin était hors de lui. Le technicien a secoué ses joueurs. Piqué dans leur orgueil, ces derniers se devaient de réagir. Le topscorer Anton Wilson incarne à lui-seul ce retour lausannois. L’Américain, d’abord fantomatique (0 point), a ensuite porté les siens, cumulant 16 unités avant la mi-temps. Dans sa foulée, le BBC Lausanne a alors repris espoir et réussit un partiel de 18-6 pour revenir à quatre longueurs. Le match était relancé (36-41 à la pause).

Une défaite rageante

Le néo-promu a continué sur sa lancée dans le troisième quart, malgré une équipe de Fribourg à nouveau plus concernée. Tranchant mais jusque-là trop imprécis, Karl Cochran s’est enflammé en réussissant plusieurs gestes de grande classe (22 points à la troisième pause). Lausanne est passé en tête malgré la justesse de Mladjan à 3 points (61-58 à l’approche de la dernière reprise).

Les Vaudois ont compté jusqu’à neuf points d’avance avant de voir Fribourg inexorablement revenir. Sur la fin, la défense d’Olympic a fait la différence à l’image des cinq pertes de balles concédées par Wright dans les dernières minutes. A 49 secondes de la sirène finale, Lausanne n’avait qu’un point de retard. Le champion suisse en titre a tenu bon au plus fort de la pression adverse, s’imposant finalement 74-76. Défaite rageante pour des Lausannois héroïques face à un opposant largement supérieur sur le papier. (24 heures)

Créé: 29.10.2016, 20h13

Articles en relation

Le BBC Lausanne rate son retour dans la cour des grands

Basketball Gagnés par l’émotion, les Vaudois ont fait pâle figure en défense. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les excès de zèle de Corsier pour naturaliser un étranger, paru le 25 juillet
(Image: Bénédicte) Plus...