Carole Montillet: «Lara Gut peut facilement rebondir»

Mondiaux de ski 2015La championne olympique de descente de Salt Lake City est convaincue que la Tessinoise remportera une médaille vendredi.

Image: archives Salvatore di Nolfi

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Championne olympique de descente en 2002 à Salt Lake City, Carole Montillet est venue une bonne dizaine de fois à Vail dans sa carrière marquée par 8 victoires (25 podiums) en Coupe du monde, mais elle n’avait encore jamais dévalé cette «Raptor» dessinée par Bernhard Russi. L’ex-skieuse française, qui a cessé la compétition après les Jeux olympiques de Turin, l’a trouvée «très belle pour les femmes». Consultante sur France Télévision, la maman de Juliette (6 ans), qui s’occupe également de développer des skis pour Rossignol et de son image dans sa station, livre ses impressions avant la descente des dames prévue ce vendredi.

Carole Montillet, quel est votre sentiment avant cette descente féminine?

Il y aura une très belle descente avec à mon avis les mêmes favorites que pour le super-G. Cette piste est très difficile et ce sont vraiment les filles qui ont un niveau technique élevé qui seront devant.

Quel est votre pronostic?

Bien énervée après le super-G, Lindsey Vonn va s’imposer, surtout qu'elle est libérée avec sa médaille de bronze. A mon avis, Anna Fenninger sera deuxième devant Lara Gut...

Pensez-vous que la Tessinoise peut rebondir après son échec de mardi?

Oui car c’est une grande championne. Bien vexée, elle peut effectivement, sur les deux entraînements qu’il reste, se remettre en jambes. Après, elle sait faire. A mon avis, lors du super-G elle a mis des travers en balançant ses skis, chose qu’elle n’avait pas fait lors de ses dernières courses à Saint-Moritz. Après, il y a énormément de gens, moi la première, qui la mettaient «number one» parce que c’est celle qui skie le mieux en ce moment. Cela dit, des Mondiaux, ce n’est pas facile à gérer. J’ai l’impression qu’il y a eu un peu d’hésitation lors de son départ. Son technicien était en train de brosser ses skis puis elle est partie tout de suite dans la précipitation. Lara c’est une grande championne tombée dans ses travers. Mais elle peut facilement rebondir.

Créé: 05.02.2015, 08h51

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.