Chris Froome et sa batterie d’avocats électrisent les débats

CyclismeEntouré d’une noria d’experts, le Britannique évitera-t-il la suspension? Participera-t-il au Tour de France?

Depuis sa Vuelta victorieuse, Chris Froome a enrichi son palmarès d'un succès au Giro. Seront-ils validés? Le Britannique pourra-t-il participer au Tour?

Depuis sa Vuelta victorieuse, Chris Froome a enrichi son palmarès d'un succès au Giro. Seront-ils validés? Le Britannique pourra-t-il participer au Tour? Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Chris Froome et la batterie d’avocats recrutés par le team Sky électrisent les débats. Et court-circuitent la procédure engagée après le contrôle anormal au salbutamol subi en septembre par le Britannique lors de la 18e étape de la Vuelta. Épreuve qu’il a faite sienne.

La cohorte d’experts qui assurent la défense du quadruple vainqueur du Tour est managée par une grosse pointure du barreau: Mike Morgan. L’avocat a notamment défendu les intérêts de Johan Bruyneel (l’ancien manager de Lance Armstrong), Alberto Contador, Sergio Henao et autre «Lizzie» Armitstead. Spécialisé dans les litiges et les arbitrages, son cabinet - fondé en 2013 - s’est également penché sur les cas des joueurs de tennis Maria Sharapova et Marin Cilic et des footballeurs Mamadou Sakho et Kolo Touré.

Discret et acharné

Élu avocat de l’année 2017 en droit du sport, Mike Morgan défend la thèse de «l’exception métabolique ponctuelle.» Comprenez: il n’y a pas eu d’utilisation abusive mais un comportement exceptionnel de Froome ce jour-là. La faute à une grosse crise d’asthme le soir d’avant. La déshydratation et des interactions avec la nourriture sont aussi mises en avant.

L’Equipe dépeint Morgan comme un travailleur de l’ombre, un personnage discret doublé d’un travailleur acharné. À ce niveau, il n’aurait à souffrir que de la seule concurrence de Howard Jones. L’avocat de Los Angeles a défendu la cause de Marion Jones et de Floyd Landis.

En aparté, David Lappartient, le président de l’UCI, nous soufflait récemment: «Dans cette affaire, on joue à hâte-toi lentement.» La balle est dans le camp du service juridique de l’instance faîtière du cyclisme - unité antidopage de l’UCI (LADS). Quant à savoir, quand elle se prononcera sur ce cas... En charge d’une cellule d’experts scientifiques, Mike Morgan obtiendra-t-il le non-lieu pour son client? En cas contraire, Froome sera-t-il suspendu deux ans et délesté de ses succès à la Vuelta et au Giro? Le suspense se prolonge et le Tour est là qui s’approche à grands pas. Au bout du fil, Christian Prudhomme se désespère un peu: «Il est primordial que la décision tombe avant le Tour. (Ndlr le 22 décembre, l’intéressé espérait que l’enquête «ne dure pas des mois et des mois»). On se retrouve dans la même situation qu’avec Alberto Contador. Les textes doivent changer.»

Paradoxe: cette affaire qui fait du surplace souligne l’antidopage à deux vitesses. La preuve par l’exemple. Froome a dépassé deux fois la limite autorisée (2000 nanogrammes par millilitre au lieu de 1000); une concentration dix fois supérieure à la moyenne.

En 2014, Alexandr Pliuschin avait fait l’objet d’un contrôle anormal au salbutamol (1600 nanogrammes). Ancien pensionnaire du CMC d’Aigle et ex-sociétaire de IAM Cycling, le Moldave avait été mis à pied par son équipe. Esseulé dans sa défense, il avait été suspendu neuf mois par l’UCI (nxp)

Créé: 30.05.2018, 21h46

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.