Passer au contenu principal

Comisetti: «Mes joueurs sont des fous»

Echallens a éliminé dimanche le grand Xamax en Coupe de Suisse. Quelques minutes après l'exploit, Alexandre Comisetti s'est confié à chaud.

Alexandre Comisetti, au centre, fête la qualification avec ses joueurs et les supporters challensois.
Alexandre Comisetti, au centre, fête la qualification avec ses joueurs et les supporters challensois.
Keystone

Alexandre Comisetti, cette qualification d'Echallens est un exploit que seule la Coupe de Suisse peut faire exister.

Que dire? Mes joueurs se sont qualifiés seuls. Ce qu'ils ont fait sur le terrain est extraordinaire. Depuis la touche, on ne pouvait plus rien faire. Je leur tire mon chapeau.

Il y avait 1800 spectateurs aux Trois-Sapins. C'est forcément unique de vivre ça devant un tel public.

Les gens du Gros-de-Vaud sont extrêmement chaleureux. Ils sont attachés à leur région, à leur club. Les supporters se sont vraiment mobilisés pour cet événement. Je pense que ce sera encore plus le cas pour le prochain tour. J'ai grandi à deux kilomètres à vol d'oiseau, donc je connais bien la région. Je suis très content pour eux aujourd'hui.

A titre personnel, cette qualification pour les 8e est aussi un joli succès dans votre jeune carrière d'entraîneur.

Ce n'est pas forcément ma réflexion. Je vais vous dire sincèrement, je ne savais même pas qu'on était en 16e. On va donc jouer un 8e de finale? On attend les prochains qui viendront chez nous. Je ne réfléchis pas à ma situation personnelle. C'est justement pour vivre ce type de moments qu'on est entraîneur.

Samedi, le Stade-Lausanne-Ouchy a sorti Sion. Est-ce que ce premier exploit vaudois a joué un rôle? Cela vous a-t-il démontré que c'était vraiment possible?

Pas forcément. Vous savez, dès le tirage au sort, on était persuadé qu'on pouvait passer. On y a toujours cru. On a eu de la réussite mais on a aussi fait preuve de caractère. On est revenu deux fois dans le match. C'est vrai que toutes les planètes se sont alignées pour nous. On est toujours là et on peut encore envisager la suite avec espoir.

D'une manière générale, quatre clubs vaudois seront présents en 8e de finale. Est-ce un simple hasard ou la preuve d'une émulation dans le football cantonal?

Lausanne est aussi une locomotive intéressante qui montre une certaine voie à suivre. Plusieurs de mes joueurs sont passés par Team Vaud. Ils ont partagé un bout de parcours avec ces joueurs de l'élite. C'est le signe que la formation vaudoise est de qualité. Il faut continuer d'aller de l'avant.

La nouvelle vient de tomber, vous jouerez Lucerne en 8e. Une réaction sur cet adversaire?

On n'a pas tiré Lausanne mais ce sera une équipe de Super League, enfin. Xamax en avait déjà le calibre. On va maintenant observer Lucerne, comme cela a été le cas pour les autres équipes. On va bien se préparer et rester convaincus qu'on peut aller encore plus loin dans cette coupe. Mes joueurs sont fous. Ils vous nous emmener avec eux pour passer un nouveau tour.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.