Courez 24 heures pour faire avancer la recherche

Course à pied La Run24Dorigny aura lieu les 3 et 4 juin sur le site sportif de l’UNIL et de l’EPFL. Des tests seront menés sur les participants.

Isabelle Liardet (au second plan) et les organisateurs de la première édition de la Run24Dorigny offrent une batterie de tests aux participants les plus aguerris.

Isabelle Liardet (au second plan) et les organisateurs de la première édition de la Run24Dorigny offrent une batterie de tests aux participants les plus aguerris. Image: PATRICK MARTIN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une course de plus? Oui, mais pas une course comme les autres. La Run24Dorigny est la dernière-née des quelque 500 manifestations de running organisées chaque année en Suisse. Cette première édition sera mise sur pied à l’occasion du 75e anniversaire des sports universitaires à Lausanne. Elle se veut originale à plus d’un titre. Premièrement, il s’agit d’une épreuve pouvant être réalisée en relais (de 2 à 8 participants) ou en individuel. Elle se déroulera sur 24 heures, du vendredi 3 juin à 18 h au samedi 4 juin, à la même heure. Enfin, les participants en solo ou en duos prendront part d’office à une étude réalisée sous la responsabilité du professeur de l’ISSUL (Institut des Sciences du Sport de l’Université de Lausanne) Grégoire Millet.

«L’ISSUL possède des laboratoires de recherche au cœur du parcours et c’est pour lui une occasion unique de pouvoir tester un grand nombre de coureurs à intervalle régulier durant 24 heures d’effort, explique Isabelle Liardet, maître aux sports universitaires et organisatrice de la course. Les participants se verront offrir toute une batterie de tests avant, pendant et après la course.» La coordination, l’équilibre, la qualité des appuis, ainsi que les compositions corporelles seront étudiés durant de cet exercice à échelle réelle. «Pour que l’étude puisse être réalisée, nous avons besoin d’un minimum de 30 participants dans les catégories de un à deux coureurs», précise Isabelle Liardet.

Mais que l’on ne s’y méprenne pas: ces athlètes doivent être des coureurs aguerris. Selon les organisateurs, les participants sont censés ne s’arrêter que pour des microsiestes ou des massages. En échange, ces forçats de la foulée seront choyés. La finance d’inscription comprend en effet un repas chaud, un petit-déjeuner, un emplacement pour dormir au choix dans une salle de gym ou sur une place de camping, des massages et des ravitaillements. Un DJ, en la personne de l’ancien volleyeur et pilier du LUC Piotr Wiacek, animera le site. En cas de grosse chaleur, des brumisateurs sont prévus.

Parcours de 1,5 km

Seul bémol, et il est de taille, l’épreuve se déroulera sur une boucle de 1,5 km (tartan, piste finlandaise et chemins). Un amateur d’ultra-marathons ou de trails visant par exemple 150 km devra donc parcourir 100 tours pour arriver à ses fins. A titre d’exemple, en avril dernier, lors des 12 heures de Villeneuve, Florian Vieux (30 ans) avait parcouru 141 km soit 80 tours de 1,764 km. La catégorie des 24 heures, toujours à Villeneuve, avait quant à elle vu le Tchèque Petr Valek courir 201,127 km (114 tours). Mieux vaut donc être physiquement et mentalement affûté avant de s’inscrire!

Les trois premiers de chaque catégorie seront récompensés par des prix en nature (tests, massages, matériel sportif et bons). Les organisateurs espèrent attirer 150 coureurs, dont une moitié d’universitaires.

Notes: Run24Dorigny, les 3 et 4 juin. Inscriptions jusqu’au 31 mai sur le site www.run24dorigny.ch. Page Facebook: www.facebook.com/run24dorigny/

Créé: 18.05.2016, 15h44

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.