Le décalogue à la sauce Balotelli

L'histoire du jourPrêté par Liverpool, le fantasque attaquant a rejoint l'AC Milan. Mais il devra observer un code de conduite strict.

Mario Balotelli devra rester sage s'il ne veut pas que son contrat avec l'AC Milan soit cassé.

Mario Balotelli devra rester sage s'il ne veut pas que son contrat avec l'AC Milan soit cassé. Image: EPA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sacré Mario Balotelli! Le fantasque joueur italien a refait parler de lui cette semaine. L’enfant terrible du football agace, irrite, embête, tourmente, gêne, ennuie, exaspère, dérange, courrouce, enquiquine, crispe, hérisse, encrasse, contrarie, titille, excède et empoisonne à tel point que ses nouveaux patrons ont décidé de serrer la vis.

Rappel des faits: l’attaquant de 25 ans vient de quitter Liverpool pour rejoindre l’AC Milan, sans qu’aucun fan de l’équipe anglaise ne le regrette. Arrivé sur les bords de la Mersey pour compenser le départ de Suarez à Barcelone, le brave Mario n’a inscrit que… 1 but en 16 apparitions en championnat. Là où Suarez en marquait 31 en 33 rencontres… Avec un rapport qualité-prix plutôt décevant puisqu’il a coûté 24 millions de francs (plus un salaire annuel d’environ 3 millions).

Auteur de nombreuses bêtises et autres extravagances, Balotelli a dû faire profil bas et accepter les dix commandements de son nouvel employeur, comme le rappelle tf1.fr. A savoir:

1. Ne pas fumer. 2. Interdiction d’être ivre. 3. Interdiction de sortir en discothèque ou d’assister à des soirées en boîte de nuit. 4. Interdiction de mal parler de l’AC Milan sur les réseaux sociaux. 5. Interdiction de porter des coiffures extravagantes et de colorer sa crête en jaune, en rouge ou en orange. 6. Interdiction d’arriver en retard à l’entraînement. 7. Avoir une tenue vestimentaire en accord avec le style de l’AC Milan. 8. Interdiction de prendre des positions ou de faire des déclarations qui pourraient nuire à l’image du club. 9. Interdiction de prendre des initiatives sans l’accord du club. 10. Obligation de respecter le régime alimentaire mis en place par le staff médical.

En cas de non-respect de ces règles, le club milanais romprait immédiatement son contrat avec le joueur. Les enfants terribles ont la vie dure. Même en foot.

Créé: 28.08.2015, 17h26

Articles en relation

Mario à tout prix, ou le vrai coût de Balotelli

L'histoire du jour Le Daily Mail s'est amusé à chiffrer le prix d'une réussite, d'un tir au but ou d'une passe de l'attaquant italien de Liverpool. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...