Un dernier espoir pour Riviera à Neuchâtel

BasketballLes Veveysans visent une place en demi-finale ce jeudi soir dans un 5e match décisif face à Union.

Les joueurs de Riviera sont toujours à un match de cette demi-finale historique

Les joueurs de Riviera sont toujours à un match de cette demi-finale historique Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Battus à domicile mardi soir par Union Neuchâtel (71-84), les Veveysans ont manqué une première chance en or de disputer la demi-finale du championnat, ce qu’ils n’ont plus réussi depuis 2001. Au lieu de s’offrir une soirée de folie devant son public, Riviera a subi une défaite logique face à Union, permettant à son adversaire d’égaliser dans la série. «Mardi, nous avons été surpris par l’agressivité de Neuchâtel. Union a eu une approche complètement différente que lors des trois premiers matches», constate Marco Cheren. Pour le responsable technique du club vaudois, ce cinquième match décisif doit être abordé comme un bonus d’une saison déjà réussie. «De toute façon, nous sommes meilleurs dans la position d’outsiders, c’est dans notre ADN.»

De quoi enlever la pression sur les joueurs de Riviera, qui ont semblé avoir eu de la peine à se retrouver pour la première fois dans la peau du favori, mardi. Et qui paient aussi les efforts physiques intenses livrés depuis le début de ce quart de finale. «J’ai l’impression que nous avons grillé nos dernières forces mardi, souligne le meneur de Riviera, Gilles Martin. Nous avons peut-être trop tiré sur la corde et la fatigue mentale s’est traduite par quelques tensions entre certains de nos joueurs après le match.» La récupération pourrait d’ailleurs faire basculer l’acte cinq en faveur des locaux. «Les joueurs professionnels d’Union ont pu dormir jusqu’à midi mercredi, pendant que plusieurs des nôtres ont travaillé jusqu’à la même heure», explique Gilles Martin.

Prêt à jeter ses dernières forces sur le parquet de Neuchâtel, Riviera veut croire à l’exploit. «Nous devrons réussir à imposer notre rythme. C’est ainsi que nous sommes forts, avance Marco Cheren. Pour le club, une place en demies serait inespérée.»

Comme mardi, les joueurs de Riviera sont toujours à un match de cette demi-finale historique. «Il faudra se montrer agressifs, tout va se jouer dans la tête et c’est l’équipe qui aura le plus d’envie qui s’imposera. Ça ne sera pas du beau basket», prévient le joueur Gilles Martin.

Créé: 15.05.2019, 22h28

Articles en relation

Riviera n’a pas su saisir sa chance

Basketball Battus à domicile par Union (71-84), les Veveysans devront jouer un 5e match décisif jeudi à Neuchâtel. Plus...

Les joueurs veveysans peuvent dépoussiérer les livres d’histoire

Basketball Riviera mène dans sa série contre Neuchâtel (2-1). Une victoire ce mardi offrirait au club sa première demi-finale depuis dix-huit ans. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.