Passer au contenu principal

Ces deux cadres font courir leurs collègues dès le saut du lit

Coprésidents du «Vaudoise jogging club», deux collaborateurs multiplient les activités pour promouvoir la course à pied au sein de leur entreprise.

Christophe de Buttet (à g.) et Robert Weber ne manquent pas d’idées originales pour promouvoir la course à pied au sein de leur entreprise. Pour eux, les «20 kilomètres de Lausanne» sont le «point d’orgue de l’année».
Christophe de Buttet (à g.) et Robert Weber ne manquent pas d’idées originales pour promouvoir la course à pied au sein de leur entreprise. Pour eux, les «20 kilomètres de Lausanne» sont le «point d’orgue de l’année».
PATRICK MARTIN

Pour Robert Weber et Christophe de Buttet, la course à pied est avant tout une passion qui se vit en famille. Chez les De Buttet, les quatre enfants ont attrapé le virus. «L’aîné me bat désormais», souligne le père entre fierté et résignation. C’est avec sa fille que son collègue a commencé ce sport. «On a couru ensemble les 4 km «pour le plaisir», se souvient Robert Weber. Ce n’en était pas vraiment un pour moi à l’époque. Elle m’a dit: «L’année prochaine j’aurai l’âge pour courir les 10 km. On les fait ensemble?» J’ai eu une seconde d’hésitation, puis j’ai accepté. Cela a été le déclic.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.