Ils ont deux matches pour séduire Patrick Fischer

Hockey sur glaceLa double confrontation entre la Suisse et la Lettonie débouchera sur le dernier «cut» de l'entraîneur avant les Mondiaux.

Le Servettien Romain Loeffel n'a encore aucune certitude d'être du voyage en Russie.

Le Servettien Romain Loeffel n'a encore aucune certitude d'être du voyage en Russie. Image: Eric Lafargue

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Chaque année, c'est le même processus. La préparation de l'équipe de Suisse s'apparente à un enchaînement de matches pas toujours folichons qui doivent pourtant permettre au staff technique de faire ses choix. Ce week-end sera décisif puisque sauf surprise, le trio Patrick Fischer, Reto von Arx et Felix Hollenstein donnera sa liste pour les Mondiaux en début de semaine. Les deux matches contre la Lettonie seront donc décisifs pour certains éléments qui doivent encore séduire leurs entraîneurs. Tour d'horizon des forces en présence.

Gardiens: sauf blessure, Reto Berra, Robert Mayer et Sandro Zurkichen seront du voyage en Russie (du 6 au 22 mai). A priori, difficile d'établir d'emblée qui sera le No1 entre un Berra qui vécu une saison très compliquée en Amérique du Nord et un Robert Mayer, étincelant avec Ge/Servette.

Défenseurs: ils sont actuellement neuf défenseurs à se battre pour une sélection. Ils seront rejoints par Raphael Diaz (NHL). Sur dix candidats, vraisemblablement deux ne disputeront pas les Mondiaux. «Nous n'avons pas encore décidé combien de défenseurs et combien d'attaquants seront du voyage», explique Raeto Raffainer. Seule certitude, 25 joueurs seront du voyage et au maximum 23 pourront être alignés en Russie. Blum, Weber et Du Bois seront de la partie, de même que Raphaël Diaz. Romain Loeffel, meilleur défenseur suisse offensif du championnat de LNA cette saison, n'a encore aucune certitude. «Cela démontre le niveau de cette équipe, dit-il. Chaque match de préparation est capital pour convaincre le coach. Je suis prêt à tout donner pour saisir ma chance.» Les quatre derniers billets pour la Russie seront attribués à Loeffel, Grossmann, Schneeberger, Geering, Untersander ou Marti.

Notre pari: Schneeberger et Geering ne passeront pas le «cut»

Attaquants: là aussi le jeu est ouvert. La bonne nouvelle, c'est la venue de Nino Niederreiter, l'attaquant suisse qui peut et doit tirer le groupe de Fischer vers le haut. Avec le joueur de Minnesota qui arrivera lundi, le coach a 17 attaquants encore à disposition. Trois ou quatre noms seront biffés à l'issue des deux matches contre la Lettonie. Un choix à faire parmi les attaquants suivants: Ambühl (Davos), Andrighetto (Montreal/NHL),C. Bertschy (Iowa Wild/AHL), Bieber (Kloten Flyers), Haas (Bienne), Hofmann (Lugano), Hollenstein (Kloten Flyers), Martschini (EV Zug), Moser (SC Bern), Schäppi (ZSC Lions), Scherwey (SC Bern), Trachsler (ZSC Lions), Walker (HC Lugano), S. Walser (Davos), Dino Wieser (HC Davos), Marc Wieser (HC Davos).

Notre pari: Haas, Walser, Schäppi et Andrighetto ne passeront pas le «cut». (24 heures)

Créé: 29.04.2016, 12h07

La match

Vendredi 29 avril à 19h45 aux Vernets et samedi 30 à Neuchâtel

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.