Essai de drone à l'Hôpital de l'Île avec La Poste

Canton de BernePendant deux semaines, La Poste veut voir si l’utilisation d'un drone est pertinente. Le groupe hospitalier de l’Île décidera ensuite s'il adoptera ce nouveau mode de transport.

Selon La Poste, le drone présente des avantages, surtout sur le dernier kilomètre.

Selon La Poste, le drone présente des avantages, surtout sur le dernier kilomètre. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un drone assurera la liaison entre le laboratoire central de l’Hôpital de l’Île et l’hôpital de Tiefenau à Berne. La Poste et un constructeur de drones sont aux commandes de cet essai-pilote.

Après Lugano, les drones de transport volent aussi désormais dans la capitale fédérale, peut-on lire mardi dans un communiqué de La Poste. Dans un avenir proche, des drones survoleront aussi la ville de Zurich.

Actuellement, le transport des échantillons de laboratoire est assuré par un coursier. Pour les cas urgents, le groupe hospitalier de l’Île fait appel aux taxis.

Pendant deux semaines, La Poste veut voir si l’utilisation d'un drone est pertinente. Le groupe hospitalier de l’Île décidera ensuite s'il adoptera ce nouveau mode de transport.

Après Berne, la Poste tentera le même genre d'expérience entre le laboratoire central de Zurich (ZLZ) et le laboratoire ZLZ d’urgence de l’établissement Hirslanden Klinik Im Park.

La Poste considère que le drone présente des avantages, surtout sur le dernier kilomètre. Les transports spéciaux dans le domaine médical ou la desserte d’une localité coupée du monde après des intempéries figurent en première ligne. Le géant jaune teste également d’autres systèmes autonomes, comme les navettes intelligentes.

Lugano: 1000 vols sans incident

En mars 2017, une liaison de drones entre deux hôpitaux à Lugano (TI) a été tentée. Le projet de Lugano est entré dans sa deuxième phase en automne.

Ce drone a effectué jusqu'ici plus de 1000 vols sans incident. La Poste propose maintenant cette prestation à d’autres partenaires du secteur de la santé, en concertation avec l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC), les Forces aériennes et Skyguide. (ats/nxp)

Créé: 05.06.2018, 13h08

Articles en relation

Un hélicoptère entre en collision avec un drone

Tessin Un accident peu banal entre un aéronef et un appareil télécommandé est survenu vendredi dans le Val Verzasca. Plus...

Il n'y aura pas de drone à la Patrouille des Glaciers

Canton du Valais Les vols de drones sont interdits dès vendredi et jusqu'au 27 avril sur tout le parcours de la Patrouille des Glaciers (PDG) qui se déroulera du 17 au 21 avril. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.