Passer au contenu principal

De l’euphorie de la promotion au spectre de la faillite

Randoald Dessarzin et le BBC Lausanne sont passés par tous les états d’âme. Retour sur ces montagnes russes

2016 Randoald Dessarzin (à g.), Milos Bozovic et les Lausannois ont déjoué les pronostics en obtenant la promotion en LNA.
2016 Randoald Dessarzin (à g.), Milos Bozovic et les Lausannois ont déjoué les pronostics en obtenant la promotion en LNA.
Olivier Allenspach

La nouvelle est tombée à la mi-décembre: le BBC Lausanne est au bord de la faillite. Il manque en effet entre 120 000 et 200 000 francs au club pour boucler la saison de son retour dans l’élite. L’avenir du néo-promu s’écrit donc en pointillé. Une cellule de crise a été constituée autour de l’entraîneur Randoald Dessarzin et du président Sergio Rey-Bello. Même si certains rendez-vous ont été agendés pour début janvier, le basket vaudois retient son souffle.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.