Passer au contenu principal

Fanny Smith: «J’aurais signé pour une médaille d’argent ce matin»

La Vaudoise a décroché l’argent aux Mondiaux en Sierra Nevada. C’est sa troisième médaille mondiale

En Sierra Nevada, Fanny Smith n'a été battue que par la jeune suédoise Sandra Naeslund.
En Sierra Nevada, Fanny Smith n'a été battue que par la jeune suédoise Sandra Naeslund.
Keystone

Pour votre retour à la compétition après votre blessure, vous terminez la saison sur un podium mondial. Que représente cette médaille d’argent à vos yeux?

Je suis super contente. C’est la cerise sur le gâteau après la préparation que j’ai faite pour mon retour. Je ne peux que remercier toute mon équipe. On a fait un super boulot. Notre objectif commun, c’était que je monte gentiment en puissance jusqu’à la fin de la saison. On l’a fait! Si on m’avait dit ce matin que je gagnerai une médaille d’argent, j’aurais signé tout de suite.

Il a de nouveau fait chaud aujourd’hui avec des températures largement supérieures à zéro. Finalement, ces conditions ne vous ont pas particulièrement handicapée.

Sincèrement, c'était dur de skier dans cette neige très molle. C’était presque de la soupe. J’ai quand même réussi à donner de la vie à mon ski.

En finale, Sandra Naeslund a semblé intouchable. Que vous a-t-il manqué pour passer l’épaule?

J’ai fait mon moins bon départ en finale. Cela avait bien fonctionné en quart et en demi à ce niveau-là. Ensuite, la Suédoise a toujours été devant. Je me suis accrochée pour rester dans le coup. J’ai essayé de l’attaquer mais je n’arrivai pas à la passer. Elle a super bien joué le coup.

En franchissant la ligne d’arrivée, vous avez célébré avec la Français Ophélie David (3e). C’est une satisfaction supplémentaire de se retrouver sur le podium avec elle?

Depuis que j’ai commencé le skicross, je suis fan d’elle. Nous sommes devenus de bonnes copines maintenant. Savoir qu’elle finit aussi sur le podium, c’est un sentiment génial. C’est très fort qu’elle réussisse à faire ça pour ces derniers Mondiaux, vu qu’elle prendra sa retraite après les JO.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.