Passer au contenu principal

Pas de finale pour Heidrich/Vergé-Depré à Gstaad

Pour sa première demi-finale à ce niveau, le duo suisse a craqué devant les Allemandes Laboureur/Sude (15-21 23-21 20-18) après avoir sauvé cinq balles de match. Beeler/Krattiger éliminés en 8e.

Les Suissesses ont manqué le coche en ratant une balle de match dans le deuxième set.
Les Suissesses ont manqué le coche en ratant une balle de match dans le deuxième set.
Anthony Anex, Keystone

Alors que le mercure frôlait les 30 degrés dans l'arène de Gstaad, la chaleur est encore montée d'un cran lors d'un tie-break complètement fou entre Heidrich/Vergé-Depré et Laboureur/Sude. Les deux équipes se sont rendu coup pour coup dans un chassé-croisé intense. Jamais l'écart n'a dépassé les deux unités dans le dénouement de cette demi-finale. Au total, les Allemandes ont bénéficié de cinq balles de match mais sont venues se casser les dents sur la défense adverse au service. Jusqu'à cette sixième opportunité qui aura été la bonne. Cruel pour les Suissesses.

Entame de match idéale

Novice à ce niveau - les tournois 5* étant la meilleure catégorie du World Tour - le duo suisse avait pourtant parfaitement entamé le match devant son public. Joana Heidrich, impériale au filet, a planté le décor d'entrée en réussissant quatre blocs sur les six premiers points (5-1).

Les Allemandes, K.O. debouts, ont alors pris un temps mort pour tenter de stopper l’hémorragie. En vain. Portées par un public bernois intenable, Heidrich/Vergé-Depré ont alors tranquillement géré cette avantage avant de conclure la manche sur leur première possibilité (21-15).

Deuxième manche irrespirable

Laboureur/Sude ont relevé la tête dans le deuxième set, profitant également de quelques erreurs adverses. Les têtes de série numéro six du tournoi (soit trois unités de mieux que les Suissesses) ont mené 16-12 et semblaient se diriger vers une fin de manche sans histoire.

C'était sans compter le sursaut d'orgueil de Joana Heidrich et Anouk Vergé-Depré. Ces dernières ont alors haussé le ton, à l'image de leur défense de fer sur la première balle de set adverse à 20-19. Dans la foulée, la paire rouge à croix blanche a bénéficié d'une balle de match. Sans succès. Deux erreurs en attaque d'Anouk Vergé-Depré ont offert ce deuxième set au duo germanique.

Héroïques, Heidrich/Vergé-Depré peuvent nourrir de légitimes regrets au vu de ce scénario improbable, et de cette balle de match manquée dans la deuxième manche. Elles disputeront la petite finale (à 15h15) de ce tournoi 5* contre les Canadiennes Pavan/Humana-Paredes.

Beeler/Krattiger sortis en 8e

Malgré une belle résistance en première manche et le soutien du public bernois, Nico Beeler et Marco Krattiger n'ont rien pu faire face aux Polonais Kantor/Losiak (21-17 21-12) en 8e de finale. Les Alémaniques, derniers représentants suisses dans le tableau masculin, échouent à nouveau à ce stade la compétition en Major. Ce fut déjà le cas en février dernier lors du tournoi 5* de Fort Lauderdale en Floride.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.