Passer au contenu principal

Football allemand: Sepp Blatter a été interrogé

L'ancien président de la FIFA a été entendu en tant qu'informateur par le Ministère public de la Confédération dans le dossier du Mondial 2006.

La justice s'intéresse maintenant au témoignage de Sepp Blatter dans le scandale de corruption dans le foot allemand.
La justice s'intéresse maintenant au témoignage de Sepp Blatter dans le scandale de corruption dans le foot allemand.
Keystone

L'ancien président de la FIFA, Sepp Blatter, a été interrogé mardi à Berne dans le cadre d'une procédure pénale contre la Fédération allemande de football (DFB) en tant qu'informateur, a annoncé le Ministère public de la Confédération (MPC).

Il ne sera pas donné d'autres informations pour l'instant, a ajouté le MPC. La télévision alémanique SRF a évoqué cette audience de Sepp Blatter mardi après-midi.

Le Ministère public enquête dans le cadre de l'attribution de la phase finale de la Coupe du monde de football 2006 à l'Allemagne sur des soupçons de fraude, de blanchiment d'argent et de détournement de fonds.

A la recherche de 6,7 millions d'euros

Cette enquête concerne Franz Beckenbauer, le président du comité d'organisation de la Coupe du monde 2006, les anciens présidents de la Fédération allemande de football (DFB), Theo Zwanziger et Wolfgang Niersbach, l'ancien secrétaire de la DFB Horst R. Schmidt et l'ancien secrétaire général de la FIFA Urs Linsi.

La présomption d'innocence s'applique à toutes les personnes mentionnées. A la fin 2006, M. Zwanziger avait lui-même engagé une action en justice auprès du Ministère public de Coblence. Il se défend contre ce qu'il considère comme des enquêtes injustifiées.

Les enquêteurs cherchent à savoir où sont passés les 6,7 millions d'euros que le comité de la Fédération allemande de football (DFB) a versés à la FIFA en avril 2005 par l'intermédiaire de l'ex-patron d'Adidas Robert Louis-Dreyfus. Cette somme aurait été cofinancée par un gala, mais selon les médias il n'aurait jamais eu lieu.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.