Lausanne-Sport s’envole pour Nice afin de célébrer vendredi les noces d’Ineos

FootballLe club vaudois s’envole ce jeudi pour y défier l’OGC Nice, son grand frère.

Les joueurs et le staff de la Pontaise décolleront aujourd'hui pour Nice à bord d’un vol Easyjet, avant un décrassage en fin de journée (image d'illustration).

Les joueurs et le staff de la Pontaise décolleront aujourd'hui pour Nice à bord d’un vol Easyjet, avant un décrassage en fin de journée (image d'illustration). Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ces jours-ci, profitant de la pause internationale, les clubs de Swiss Football League ont tous glissé un match amical à un programme quelque peu allégé. Parfois, il peut s’agir, comme pour Ne/Xamax ou le FC Sion, d’une simple opposition interne, face aux espoirs. Lausanne-Sport, lui, s’apprête à innover dans la mesure où les Vaudois disputeront un test amical plus que symbolique. Ils vont en effet défier vendredi après-midi l’OGC Nice, le grand frère (9e de L1), tombé dans le giron d’Ineos cet été. Un match destiné à célébrer le rapprochement entre deux entités dirigées par le même président, Bob Ratcliffe, et qui aura pour cadre l’Allianz Arena. Aucun témoin n’a cependant été convié: les noces se dérouleront à l’abri des regards indiscrets.

Une première approche française avait déjà eu lieu lors d’une précédente trêve, mais le LS n’y avait alors pas donné suite, la reprise des Aiglons n’étant pas encore effective. «À l’époque, explique Christophe Chaillet, secrétaire général du club vaudois, Ineos était encore en tractation avec Nice, et il ne nous avait pas paru opportun de venir nous en mêler. Maintenant que tout est acté, plus rien ne s’opposait à la tenue d’un tel match.»

Concrètement, les joueurs et le staff de la Pontaise décolleront ce jeudi pour Nice à bord d’un vol Easyjet, avant un décrassage en fin de journée. Le lendemain, une partie plus officielle permettra à la petite délégation helvétique de visiter le nouveau centre d’entraînement et de formation de l’OGC Nice, inauguré en octobre 2017. Ce sera aussi l’occasion de premiers échanges informels, entre Patrick Vieira et Giorgio Contini, les coaches respectifs. «Chaque responsable d’un secteur rencontrera son homologue. Afin de mettre des visages sur des noms», précise le directeur sportif, Pablo Iglesias. Lausanne ne s’éternisera toutefois pas sur place, son vol retour étant prévu moins de trois heures après le coup de sifflet final.

Comme on l’imagine, cette première visite de courtoisie préfigure de futures collaborations, dont le contenu doit encore être défini. «C’est un premier pas, confirme Iglesias. Car synergie, il y aura tôt ou tard. Pour le moment, nos objectifs diffèrent. Alors que Nice vise l’Europe, Lausanne se concentre sur la seule montée. Mais des fenêtres vont s’ouvrir dans les deux sens.»

Ineos I contre Ineos II: sur les bords de la Méditerranée, la bataille pour la suprématie familiale ne manquera pas de sel.

Créé: 10.10.2019, 10h15

Articles en relation

Michael Lang: «J’ai beaucoup marqué contre le LS»

Football Le latéral droit de l’équipe de Suisse passe de bons moments en Romandie et se félicite de son choix de changer de club l’été dernier. Plus...

Le Lausanne-Sport concède un nul frustrant

Football Malgré deux buts d’avance et une nette supériorité, les Vaudois ont dû partager les points face à Wil. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.