Alan Rodriguez, ce jeune Lausannois qui a choisi la Belgique pour grandir

Football vaudoisLe milieu de terrain de 16 ans a signé au Standard de Liège à l'été 2018. Il vient de passer une saison avec les M18 du meilleur club formateur belge.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Faire une carrière professionnelle était un rêve. Désormais, c’est un objectif.» En deux phrases, Alan Rodriguez résume son évolution lors des douze derniers mois, passés au Standard de Liège, le meilleur club formateur de Belgique. Le Lausannois de 16 ans a quitté Team Vaud en juin 2018 pour rejoindre l’académie des «Rouches», un choix qu’il ne regrette absolument pas. «J’aurais pu rester à Lausanne ou aller en France, j’avais été contacté par plusieurs clubs», assure-t-il. Il a choisi la Belgique, sur les conseils de son père, Juan, ancien joueur de 1re ligue vaudoise (Vevey, Baulmes, Le Mont…). «Le Standard, c’est un club qui donne sa chance aux jeunes et c’était primordial pour la progression d’Alan. 46% de l’effectif actuel de la première équipe est composé de joueurs formés au club ou qui y sont revenus», explique le paternel. La liste de noms des joueurs estampillés Standard donne une idée de la qualité de sa formation: Marouane Fellaini, Michy Batshuayi, Axel Witsel et Nacer Chadli, pour ne citer que ces quatre-là.

Quitter Lausanne et sa famille n’a pas été compliqué, assure le jeune homme. «J’ai beaucoup voyagé déjà dans ma vie. Je suis né à Marseille, puis je suis venu à Lausanne, entre autres changements. Je sais qu’il faut faire des sacrifices pour devenir professionnel et j’y suis prêt. Ce n’est pas une charge pour moi, au contraire», explique-t-il, lui qui ne s’est autorisé que quelques jours de vacances cet été avant de retourner à Liège pour anticiper la préparation collective de la nouvelle saison. «Mon père me suit beaucoup, il me conseille énormément. Il me dit d’être sérieux, de bien me nourrir, de faire attention à la récupération. J’ai un appartement, mais la semaine je préfère rester à l’internat», continue Alan. Sa journée type: école de 8h à 10h, puis entraînement de 10h30 à 13h. De 13h30 à 15h50, retour à l’école. Et de 16h à 20h, football. Des journées très chargées, donc, fidèles à la réputation d’excellence du Standard.

«La concurrence est très forte. Je suis en M18, il y a 3 ou 4 joueurs pour mon poste et des internationaux belges juniors de tous les côtés. C’est compliqué de se faire une place, mais je ne lâche rien. Je me suis déjà entraîné quelques fois avec la réserve mais jamais avec les pros, c’est encore une marche trop élevée pour l’instant», enchaîne celui qui a signé un contrat de trois ans l’été dernier. «Nous avons estimé que vu son potentiel, il serait mieux au Standard pour grandir et devenir un bon footballeur», argumente Juan Rodriguez, qui fait régulièrement l’aller-retour à Liège pour voir le «petit», présélectionné avec la Suisse M14 et M15, sans avoir pour l’heure le passeport suisse. «Il y a eu des approches de la sélection française, mais ma priorité c’est la Suisse, c’est le pays qui m’a formé et pour lequel je veux jouer», explique le jeune homme. Reste à voir où sa carrière le mènera mais une chose est sûre: il est difficile de trouver une meilleure adresse que le Standard pour la démarrer.

Créé: 12.06.2019, 11h39

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.