Luis Rodrigues: «On a fait un petit pas dans la bonne direction»

FootballGrâce à leur match nul 1-1 obtenu face à Grandson-Tuileries, Cheseaux et son coach conservent une marge confortable sur la barre et leur adversaire du soir.

Pour Luis Rodrigues, son FC Cheseaux a besoin de 15 points à la fin du premier tour. Pour l'instant, il a en 7.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Qu'est-ce qu'il est beau et qu'est-ce qu'il pourrait compter à la fin du championnat, ce but d'Aldin Kuc! Cheseaux était franchement malmené sur sa pelouse par Grandson-Tuileries mardi soir. Les Grandsonnois n'avaient pas vraiment le choix: ils devaient s'imposer pour faire un grand pas en direction de la barre et de leurs adversaires. Ce qu'ils ont, temporairement, réussi, grâce à un coup de tête de Stéphane Huguenin (64e). Le buteur nord-vaudois s'était démené depuis le début de match et il n'a pas volé cette réussite, supposée faire beaucoup de bien aux visiteurs. Leur avantage a tenu quatre minutes.

C'est à ce moment-là qu'a choisi d'opérer Aldin Kuc. Le défenseur central de Cheseaux s'est avancé sur une bonne séquence de ses coéquipiers, Ali Fournier lui a adressé un centre bien dosé, qu'il a ambitieusement décidé de reprendre de volée. Un quart de seconde plus tard, le ballon se trouvait dans le petit filet d'Antony Cornu.

"J'arrive à envoyer des volées pareilles avec un pied dans cet état. C'est bon signe, non?", a souri le buteur du jour à son entraîneur après la rencontre, en lui tendant son pied droit visiblement bien enflé. En tout cas, le FCC se souviendra de ce bijou s'il est amené à lutter pour le maintien jusqu'au bout, ce qui pourrait être le cas. Cheseaux a encore montré une belle volonté de s'en sortir mardi soir, il en surprendra assurément plus d'un cette saison mais, sur le papier, l'équipe de Luis Rodrigues n'a pas tout à fait les mêmes arguments que la plupart de formation de 2e ligue. Mais grâce à ce match nul 1-1, il conserve au moins un matelas assez confortable de quatre points sur la barre et son adversaire du soir.

"Il faut cravacher chaque dimanche, gratter des points à gauche et à droite, lançait le technicien, qui a dû en grande partie rebâtir un effectif à son arrivé lors de l'intersaison. Beaucoup de joueurs viennent de 3e ou de 4e ligue et n'ont jamais connu ce niveau-là. Pas à pas, on comble les lacunes, on s'améliore, mais ça demande du travail. On vise 15 points à la fin du premier tour (ndlr: Cheseaux en a sept actuellement). Ça ne garantit rien du tout, mais ce serait un bon début. Ce soir, on a fait un petit pas dans la bonne direction."

Une phase de reconstruction piégieuse que partage en partie Grandson, qui a vu beaucoup d'anciens quitter le navire durant l'été pour des raisons tout à fait justifiables. Renato Provenzano est parti à Yvonand, Julien Fantoli a dit stop, ils ne sont pas les seuls et, forcément, l'absence de ces leaders se ressent sur le terrain, où le FCGT n'a pour l'instant récolté que trois points en huit rencontres. "On fait avec ce qu'on a. Peut-être qu'il nous manque encore un ou deux joueurs, mais l'effectif montre qu'il a envie. On est sur le droit chemin pour obtenir des bons résultats, assurait le demi Thibault Roulet. Aujourd'hui, il ne s'en est vraiment pas fallu de grand-chose pour qu'on reparte avec les trois points pour la première fois de la saison. Le situation est critique, c'est difficile, on ne le cache pas, mais on travaille fort pour compenser. Les jeunes ont tellement envie... Je ne me fais pas de souci."

La réaction vidéo du milieu grandsonnois Thibault Roulet.

Créé: 08.10.2019, 23h37

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.