Passer au contenu principal

FootballMaxime Brenet échappe de peu à une arnaque

Le nouveau gardien du Stade Nyonnais était tout près de s’engager à Bahreïn avant de flairer une sombre escroquerie.

Après un été tumultueux, Maxime Brenet a eu la chance de pouvoir rebondir au Stade Nyonnais.
Après un été tumultueux, Maxime Brenet a eu la chance de pouvoir rebondir au Stade Nyonnais.
Vanessa Cardoso

Samedi 10 août, Maxime Brenet défendait les buts du FC La Chaux-de-Fonds en 1re ligue. Samedi dernier, il contribuait à la brillante victoire du Stade Nyonnais contre Étoile Carouge. Mais ce qui nous intéresse vraiment, ce sont ces six semaines qui séparent ces deux dates. Quarante-deux jours durant lesquels le gardien franco-suisse est passé par tous les états d’âme. Du fol espoir de décrocher enfin, à 27 ans, un vrai contrat de joueur professionnel, à la découverte que ce rêve avait un prix. Celui d’une escroquerie.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.