Passer au contenu principal

FootballLe meilleur buteur vaudois de 2e ligue est aussi un as du parcours d’obstacles

Guerrier des surfaces, Anthony Schwyn (Pully) a créé son propre parcours à Chavornay et passera bientôt dans «Ninja Warrior» sur TF1.

Anthony Schwyn à l’entraînement dans sa salle de parcours (ou parkour), une discipline qui consiste à franchir divers obstacles.
Anthony Schwyn à l’entraînement dans sa salle de parcours (ou parkour), une discipline qui consiste à franchir divers obstacles.
Jean-Paul Guinnard

Avec ses 20 réussites, Julien Jemmely, le prolifique attaquant du FC Genolier-Begnins, n’est plus le meilleur buteur de 2e ligue vaudoise. Le boucher de Nyon, dont «24 heures» avait relaté la trajectoire peu banale, a été dépassé par Anthony Schwyn (Pully). En participant avec un doublé à la fête de tirs contre l’AF LUC, battu 8-2 dimanche passé, l’attaquant de la Rochettaz s’est installé seul en tête du classement des meilleures gâchettes du canton avec 21 buts. À 29 ans, Schwyn réalise de loin sa plus belle saison, lui qui, voici une année pourtant, avait songé à raccrocher ses crampons pour se consacrer exclusivement à la salle de parcours (ou parkour) qu’il a ouverte avec un associé à Chavornay. Apparue dans les années 1990, la discipline consiste à franchir divers obstacles par la course, des sauts ou des gestes d’escalade.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.