Le SLO se donne un peu d'air

FOOTBALLLe néo-promu lausannois est allé s'imposer à Wil, une première cette saison.

C'est Roland Ndongo qui a inscrit le but victorieux pour le Stade Lausanne Ouchy.

C'est Roland Ndongo qui a inscrit le but victorieux pour le Stade Lausanne Ouchy. Image: CHANTAL_DERVEY/archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Stade Lausanne Ouchy a renoué avec la victoire. Après s’être inclinés à deux reprises face à Wil (0-2 et 0-3) cette saison, les joueurs d’Andrea Binotto ont enfin vaincu leur signe indien. Filip Stojilkovic, qui a rejoint le FC Sion à la pause, n’était plus là pour créer des misères aux Vaudois. C’est lui qui avait en effet été leur bourreau lors des deux précédentes confrontations en marquant quatre des cinq buts saint-gallois.

Plus de réalisme, enfin...

Comme l’espérait le coach du SLO avant la partie, ses hommes ont fait preuve de plus de réalisme. C’est Yanis Lahiouel qui a ouvert le score avant la pause. Et alors que Padula avait égalisé deux minutes plus tôt, Roland Ndongo, ce guerrier au grand coeur, a inscrit le but victorieux à la 60e qui permet au néo-promu de s’éloigner de la 10e place avec désormais onze points d’avance sur Chiasso.


Wil - Stade Lausanne Ouchy 1-2 (0-1)

IGP MArena, Wil. Arbitre: M. Turkes. Buts: 41e Lahiouel 0-1, 58e Padula 1-1, 60e Ndongo 1-2. Wil: Mossi; Rohner, Schmied, Kamberi, Schmid; Abedini (54e Krasniqi); Brahimi (69e Silvio), Fazliu, Muntwiler, Padula (75e Bosic); Duah. Stade Lausanne Ouchy: Barroca; Danner, Mfuyi, Le Pogam, Tavares; Laugeois, Gaillard (46e Amdouni), Ndongo (67e Delley), Gazzetta (72e Mutombo), Perrier; Lahiouel (84e Dalvand).

Créé: 01.02.2020, 20h08

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.